Une nouvelle équipe à la tête d’Intel

Le week-end de la pentecôte a quasiment occulté une nouvelle qui devrait compter pour l’industrie informatique : Paul Otellini est parti en retraite.

Le week-end de la pentecôte a quasiment occulté une nouvelle qui devrait compter pour l’industrie informatique : Paul Otellini est parti en retraite. Celui qui a œuvré chez le fabricant de microprocesseurs pendant près de 40 ans et a pris la tête d’Intel en 2005 est désormais remplacé par un tandem. Ce dernier est composé du directeur des opérations, Brian Krzanich, 52 ans, qui prend les fonctions de directeur général, et de la responsable des logiciels et des services, Renée James, qui assure de son côté la présidence. 

Celle-ci conservera ses fonctions actuelles. Elle prendra également en charge le Technology and Manufacturing Group (R&D, fabrication…), la planification, la sécurité et les ressources humaines. 

Tout comme Paul Otellini, Brian Krzanich a fait toute sa carrière chez Intel où il est entré en 1982 en tant qu’ingénieur. En prenant ses fonctions, le nouveau CEO a annoncé la création d’une entité dénommée New Devices, destinée à accélérer le développement de la société sur le marché des équipements mobiles. 

Elle sera dirigée par l’actuel vice-président du Mobile & Communications Group, Michael Bell, qui avant de rejoindre le fondeur en 2010 avait occupé des fonctions de management chez Palm où il avait notamment participé au lancement du Palm Pre. Auparavant, il avait été en charge des logiciels à la division Macintosh d’Apple.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close