AMD livre trois puces dédiées à la mobilité

Alors qu’Intel devrait dévoiler début juin ses processeurs de la famille Haswell particulièrement axés sur la mobilité, et que le fondeur est concurrencé sur les marchés des tablettes et des smartphones par Samsung et Qualcomm, voici que son rival historique du monde PC s’y met aussi.

Alors qu’Intel devrait dévoiler début juin ses processeurs de la famille Haswell particulièrement axés sur la mobilité, et que

le fondeur est concurrencé sur les marchés des tablettes et des smartphones par Samsung et Qualcomm, voici que son rival historique du monde PC s’y met aussi. AMD a annoncé trois APU (accelerated processing units) qui mêlent CPU et GPU sur un même bout de silicium, dédiés au monde de la mobilité. Ces puces sont regroupées en trois catégories. Les Richland annoncent jusqu’à 75 % de plus en performances graphiques que les actuels processeurs Core i5 d’Intel et 12 % de plus en rapidité que les Trinity d’AMD lancées en 2012. Elles seront également plus économes en énergie et proposeront une fonction de diffusion de flux vidéo du PC vers un téléviseur en utilisant le réseau Wifi local, comme les puces les plus récentes d’Intel. Les puces Kabini se positionnent plus en rival des Celeron et Atom et visent le marché des PC d’entrée de gamme. Enfin, la gamme Temash est quant à elle dédiée aux tablettes, avec des performances annoncées à mi-chemin entre les Atom et les Core i3 de son rival historique. A la différence de Clover Trail, les puces Temash devraient gérer également un environnement 64-bits.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close