SAP ré-organise ses développements autour de Vishal Sikka

Le monsieur innovation et technologie de SAP est l’homme du groupe qui monte chez SAP. Dans le cadre d’une ré-organisation assez soudaine, l’éditeur allemand a décidé de restructurer et de consolider l’ensemble de ses activités de développement autour de Vishal Sikka, membre du board de SAP, en charge de l’innovation et des technologies.

Le monsieur innovation et technologie de SAP est l’homme du groupe qui monte chez SAP. Dans le cadre d’une ré-organisation assez soudaine, l’éditeur allemand a décidé de restructurer et de consolider l’ensemble de ses activités de développement autour de Vishal Sikka, membre du board de SAP, en charge de l’innovation et des technologies. Vishal Sikka est également connu comme étant l’un des apôtres de HANA, la technologie in-memory de l’éditeur sur laquelle SAP concentre actuellement tous ses efforts. HANA est devenue la technologie vers laquelle les produits SAP convergent. A partir du 1er juin, il sera l’homme à qui tous les responsables de développement devront rendre compte. Pour SAP, il s’agit là d’une façon pour accélérer l’innovation à partir de HANA, mais également de mener une approche Cloud-First pour le développement de ses lignes de produits et d’accélérer dans la mobilité, explique ainsi SAP dans un communiqué.  «En créant une unique division développement contrôlée par Vishal, nous allons radicalement accélérer l’émergence de ces innovations. En facilitant les synergies de développement entre nos composants Cloud et on-premise, nous pouvons accélérer l’innovation des solutions Cloud pour nos clients», indiquent Bill McDermott et Jim Hagemann Snabe, les co-CEO de SAP dans ce même communiqué. Dans le cadre de cette ré-organisation, SAP a également annoncé le départ de Lars Dalgaard, le CEO de SuccessFactors qui dirigeait les activités cloud du groupe depuis le rachat de la société. Dalgaard quittera la société le 1er juillet et démissionnera du conseil d’administration, mais conservera un rôle de conseiller cloud auprès de l’éditeur. Il entend devenir investisseur, explique SAP. Autre cadre qui fait parti de ce ré-alignement, Bob Calderoni, le CEO d’Ariba, (

racheté par SAP en mai 2012) qui prend la direction des ventes cloud du groupe. Il conserve la direction des activités d’Ariba. SAP a également annoncé le départ de Luisa Delgado, en charge des RH, du board exécutif de SAP.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close