Vishal Sikka quitte brutalement SAP

Vishal Sikka, présenté comme l’un des père de Hana et l’homme fort de l’innovation chez SAP, quitte soudainement l’éditeur et son comité exécutif.

Il était l’homme montant de SAP et l’un des cadres de Hana : Vishal Sikka, le monsieur Innovation et technologie, également CTO de l’éditeur allemand autour duquel SAP avait ré-organisé ses développements, quitte brutalement SAP. Officiellement pour des « raisons personnelles », indique un communiqué de presse de l’éditeur allemand.

Ce départ tant soudain que surprenant du supporter n°1 de Hana chez SAP, intervient comme un coup de tonnerre alors que l’éditeur mise tout sur sa base de données in-memory , alors devenue le pivot technologique de SAP et le symbole de l’innovation de l’éditeur. En mai dernier, alors que Vishal Sikka devenait la tête de proue des développements du groupe, Bill McDermott n’avait que d’éloge pour ce proche d’Hasso Plattner , co-fondateur de SAP qui a imaginé Hana - dans le cadre de son institut. « En créant une unique division développement contrôlée par Vishal, nous allons radicalement accélérer l’émergence de ces innovations. En facilitant les synergies de développement entre nos composants Cloud et on-premise, nous pouvons accélérer l’innovation des solutions Cloud pour nos clients », avait indique McDermott qui devrait par ailleurs prendre seul les commandes de l’éditeur, suite au départ prochain de Jim Hagemann Snabe.

« Aucune autre entreprise de l’industrie peut réaliser ce que fait SAP dans le cloud avec la plate-forme SAP Hana. Je voudrais remercier personnellement Vishal pour avoir contribué à porter SAP. Nous resterons amis alors qu’il poursuit son parcours », a d’ailleurs commenté Hasso Plattner dans un communiqué.

Vishal Sikka, qui siégeait au comité Executif de SAP, sur le départ, SAP a décidé de recomposer les membres de son conseil exécutif et de nommer Robert Enslin et Bernd Leukert, deux cadres historiques du groupe. A eux deux, il représente 42 ans d’expérience de SAP, indique d’ailleurs le groupe dans ce même communiqué.  Le premier a la charge des opérations avec les clients dans le monde. Le second, qui semble donc prendre les fonctions qui incombaient à Vishal Sikka, prend en charge le développement et devra « redéfinir les applications d’entreprise autour de la Hana Cloud Platform ». Ce qu’il connait bien puisque il a notamment contribué au support de Business Suite sur Hana.  « Nous sommes très confiants sur le fait que Rob et Bernd sont les bons dirigeants pour encourager l’adoption de SAP cloud sur Hana », indiquent de concert McDermott et Snabe.

Dans le cadre de cette ré-organisation, SAP nomme également Helen Arnold et Stefan Ries à son Global Managing Board. Helen Arnold prend le poste de CIO et dirigera les activités cloud et le SAP Hana Enterprise Cloud ainsi que l’innovation en interne. Stefan Ries occupe le poste DRH monde.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close