AMD pourrait faire des infidélités à Windows

« Nous sommes très impliqués avec Windows 8. Nous pensons que c’est un grand système d’exploitation, mais nous voyons également un marché pour le développement vers Android et Chrome », affirme Lisa Su, vice-présidente d’AMD lors du salon Computex à Taïwan.

« Nous sommes très impliqués avec Windows 8. Nous pensons que c’est un grand système d’exploitation, mais nous voyons également un marché pour le développement vers Android et Chrome », affirme Lisa Su, vice-présidente d’AMD lors du salon Computex à Taïwan. Cette petite phrase est une brèche dans l’hégémonie (hors serveurs) de Windows sur les puces du fondeur. Si, à la différence de son rival historique Intel, AMD n’a pas annoncé de produits concrets tournant sous Android ou Chrome OS, Lisa Su dans le même point presse a précisé : « Je pense qu’Android et Chrome seront dans les produits d’entrée de gamme : les tablettes, les PC low-cost. » Deux marchés qu’Intel avec ses partenariats avec HP et Samsung (pour la future Galaxy Tabs) commence déjà à explorer.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close