My golden développeur / HP - Cisco : le torchon brûle / It’s payday, Oracle …

My golden développeur (Infoworld) En 2011, il fera bon être développeur dans le Cloud et d’applications mobiles, nous apprend un rapport américain sur les perspectives de salaires aux Etats-Unis.

My golden développeur (Infoworld)

En 2011, il fera bon être développeur dans le Cloud et d’applications mobiles, nous apprend un rapport américain sur les perspectives de salaires aux Etats-Unis. Poussés par des investisseurs qui reviennent à la charge, de nouveaux profils vont devenir la denrée recherchée. Développeurs iPad, iPhone et Android, vous gagnerez plus que développeurs PHP/LAMP, Flash ou Flex.

HP / Cisco : rififi dans le datacenter (Networkworld)

Nos confrères donnent un coup de projecteur sur une coopération avortée entre HP et Cisco dans la définition d'un standard de commutation. Un standard dont les développements ont débuté dans l’harmonie avant de diverger. HP accuse Cisco d’avoir voulu changer le mécanisme de base, Cisco dit que les utilisateurs ont décidé. Qui aura la garde des switchs ?

It’s payday, Oracle (Computerworld)

Oracle est en train de se mettre à dos la Police d’une ville du Texas. Un ambitieux déploiement PeopleSoft dans la ville a visiblement modifié les paies des agents de la police, provoquant une distribution, à répétition, de chèques aux montants erronés. Le pire : cela fait deux mois que ça dure et l’erreur humaine évoquée depuis le début semble perdurer

La pression du bouquiniste (Businessweek)

Nos confrères nous content la pression de James Hamilton, le vice-président d’Amazon qui a notamment la charge des datacenters du groupe. Ils nous ouvrent une partie de son quotidien où il doit sans cesse rivaliser d’ingéniosité pour améliorer l’efficacité des ses centres de calcul, mais surtout muscler la rentabilité des services.

La rupture Internet des objects (Greentech news.com)

Notre confrère Martin Lamonica s’est interessé à la vision d’IBM. Celle qui consiste à dire que l’incroyable réseau de capteurs interconnectés qui formera un hypothétique Internet des Objets devrait également bouleverser les infrastructures informatiques et notamment le segment de l’Information Management. Un afflux massifs de données devront alors être traitées. Et, justement, sur ce point là, IBM a considérablement investi ces dernières années.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close