sommai - Fotolia

Microsoft sort des outils de développement pour Teams

SDK pour Visual Studio, APIs, portail développeurs, un app store dédié. Microsoft met les petits plats dans les grands pour séduire les développeurs, suivant une tendance clef du marché des outils collaboratifs.

Microsoft a présenté de nouveaux outils de développement pour Teams avec des API, un toolkit pour Visual Studio et un portail pour les développeurs. Son but est de stimuler la création d’applications autour de sa plateforme de visioconférence et de collaboration.

Suite de l'article ci-dessous

Lors de son événement Build, l’éditeur a déclaré qu’il voulait donner aux développeurs davantage d’outils pour créer des applications « hybride » pour Teams. Ces applications, à leur tour, devraient aider Microsoft Teams à répondre à un plus grand nombre de besoins des utilisateurs.

Microsoft a sorti un SDK en preview pour Visual Studio. L’éditeur estime qu’il réduira le nombre de lignes de code nécessaires pour appeler les services Microsoft Azure (Azure Functions, Microsoft Graph, etc.) dans les applications Teams.

Les APIs Media, attendues pour cet été, donneront accès aux flux audio et vidéo de Teams dans des applications tierces. Microsoft pense à des applications pour de la transcription, de la prise de notes ou de la traduction en temps réel dans plusieurs langues. Les administrateurs garderont le contrôle des réunions auxquelles ces applications pourront accéder, assure néanmoins l’éditeur.

Microsoft indique par ailleurs que le portail développeurs de Teams aidera à configurer, distribuer et gérer ces applications. Le portail permettra aux développeurs de tester leurs applications directement dans Teams, de travailler avec des collègues sur ces développements et de voir le nombre d’utilisateurs actifs des outils ainsi créés.

Les développeurs pourront par ailleurs vendre leurs outils directement dans une galerie (un App Store pour Teams), à partir de cet été. Microsoft indique qu’il sera possible d’afficher différentes formules d’abonnement pour ces apps, de donner la possibilité de payer par CB, ou encore de recevoir une facture.

Cet été, Microsoft mettra également à jour le mode Teams Together – qui pour mémoire affiche les participants d’une visioconférence comme s’ils se trouvaient dans une salle de réunion ou dans un café. La mise à jour permettra aux développeurs de créer des « scènes » plus personnalisées.

Microsoft n’est pas le seul à vouloir séduire les développeurs. Cisco et Zoom aussi suivent cette stratégie.

« Les gagnants à long terme, dans le collaboratif, seront en effet ceux qui réussiront à passer du simple produit à une plateforme », résume l’analyste Zeus Kerravala, fondateur de ZK Research.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Close