Cisco et UCS : le nouveau datacenter / Exchange 2010 en 3 points …

Cisco et UCS : ce qui arrive de mieux dans les datacenters (Computerworld) Un article très positif sur le serveur lame de Cisco (Unifying Computing System) dans lequel nos confrères expliquent pourquoi la stratégie du géant des réseaux revisite les datacenters, et surtout le quotidien des administrateurs.

Cisco et UCS : ce qui arrive de mieux dans les datacenters (Computerworld)

Un article très positif sur le serveur lame de Cisco (Unifying Computing System) dans lequel nos confrères expliquent pourquoi la stratégie du géant des réseaux revisite les datacenters, et surtout le quotidien des administrateurs.

Exchange 2010 : 3 points forts (BetaNews)

BetaNews met en exergue trois fonctions de la dernière mouture du serveur de messagerie Microsoft annoncé ce jour. Trois modules qui font la différence, selon nos confrères, avec la version 2007. Au premier rang desquels figure l'archivage.

 SQL or NoSQL ? (Blog Rackspace)

Un architecte système de chez Rackspace, spécialiste du Cloud Computing, parle du « NoSQL », un mouvement créé en réaction aux défauts des bases de données relationnelles, qui pêchent par leur manque de "scalabilité", notamment. Surtout dans un monde où les transactions et le temps réel sont devenus monnaie courante. Il n'y a pas SQL dans la vie, semble dire le blogueur. Et de lister 10 bases non-relationnelles, accompagnées de leurs spécificités pour y voir plus clair.

Google / AdMob : pourquoi ? (BusinessWeek)

Nos confrères analysent la dernière opération de rachat de Google. En se payant AdMod, la firme de Mountain View donne un signal fort au marché : le futur de la publicité s'oriente vers mobilité. Et c'est logique finalement, tant au regard du nombre de terminaux vendus que des usages sans cesse grandissant. Avec AdMob justement, Google s'offre la possibilité de monétiser les fameuses Apps. Ce que son programme AdSense pour Mobile peinait à faire.

Open Source : Firefox montre le chemin (PC Magazine)

Nos confrères célèbrent à leur façon le 5ème anniversaire de Firefox, en le transformant en porte-drapeau de l'Open Source dans son ensemble. Il aura fallu 5 ans à Firefox pour monter et s'imposer. Et ouvrir une brèche sur les postes de travail. Démocratisant l'Open Source aux yeux de tous. Un symbole donc, même si le tableau est un peu enjolivé.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close