Support Web 2.0 chez Oracle / Andreessen en vidéo / Cybercrime (1) : développeur voyou …

Oracle : un support Web 2.0, des utilisateurs très remontés (Computerworld) Manifestement les délires des éditeurs autour du Web 2.0 ne font pas rire certains utilisateurs d'Oracle.

Oracle : un support Web 2.0, des utilisateurs très remontés (Computerworld)

Manifestement les délires des éditeurs autour du Web 2.0 ne font pas rire certains utilisateurs d'Oracle. L'éditeur, qui va prochainement remplacer son site de support MetaLink par un nouveau portail agrémenté de réseau social et de Flash (My Oracle Support), s'attire une volée de bois vert sur ses forums, signale Computerworld. "My Oracle Support, la page que tout le monde attend. Enfin, attend qu'elle se charge je veux dire", balance un utilisateur énervé et caustique.

Andreessen en vidéo et en venture-capitalist (MarketWatch)

Bon, Marc Andreessen n'apparaît pas sous son meilleur jour dans cette vidéo postée par la blogueuse Kara Swisher (le co-fondateur de Netscape est filmé à contre-jour). Mais il y explique ses motivations à l'heure de lancer son fonds d'investissement en capital-risque. Sa cible : des entrepreneurs de la Silicon Valley ayant une forte compréhension des enjeux technologiques.

Un développeur voyou arrêté pour détournement de code (Financial Times)

C'est une affaire peu courante que raconte le Financial Times. Un développeur de Goldman Sachs, membre de l'équipe en charge de mettre sur pied et d'améliorer les programmes de trading de la banque, a été arrêté aux Etats-Unis pour avoir tenté de détourner du code. L'homme, qui venait de démissionner de son poste, avait placé des programmes appartenant à Goldman Sachs sur un serveur en Allemagne. Il a été démasqué par les mesures de sécurité de son ex-employeur.

Perte de données chez Heartland : les leçons d'un scandale (Business Week)

Nos confrères reviennent sur le scandale Heartland, ce (gros) opérateur de paiement qui s'est vu dérober un grand nombre d'informations confidentielles du fait de l'intrusion de hackers sur ses systèmes pendant plusieurs mois. Business Week tire les premiers enseignements d'une affaire qui a ébranlé la confiance des consommateurs US dans les intermédiaires financiers.

Open Source : comparatif des moteurs de recherche (Zooie's Blog)
Un comparatif des moteurs de recherche Open Source Lucene, Zettair et Sphinx qui passe au crible les fonctionnalités de chacun et les méthodes d'indexation. Un bon inventaire sur un segment trusté par un monde moins ouvert.

Seattle, privé de centre de données (TechFlash)
Le quotidien en ligne basé à Seattle – fief de Microsoft – revient sur l'incendie du centre de données local qui a laissé sur le carreau nombre de société Internet, comme le populaire allrecipes.com, pendant plus de 24 heures. Pas préparées à un tel sinistre, les entreprises pure-player de l'Internet touche du doigt le besoin de ne pas mettre tous ses oeufs dans la même panier et du besoin de sauvergarde localisée en de multiples endroits.

Microsoft et Google aux pays des Tories (The Register)
El Reg s'est intéressé aux déclarations des Conservateurs qui, en réaction aux gouvernement travaillistes et à l'échec économique de leur projets informatiques, ont décidé de caresser Google et Microsoft dans le sens du poil. Et de promettre pléthores de contrats aux deux ténors de l'IT, habitués à conseiller le parti.

Qui pour revenir vers IE ? (Technologizer)

Qui pourrait bien abandonner Firefox ou Chrome pour revenir à IE, s'interroge Technologizer. En observant les derniers chiffres de StatCounter – qui voit IE passer sous la barre des 60% de parts de marché - ,  nos confrères se demandent comment pourrait faire Microsoft pourrait redresser la barre, maintenant que nombre de ses ex-clients sont passés « l'ennemi ». Existe-t-il un moyen d'inverser la vapeur?

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close