Gagner plus ? / Une loi UE désuette / Ballmer et le Saas …

La carotte de Microsoft aux partenaires pour endiguer le piratage (Computerworld)Comment impliquer ses partenaires dans la lutte contre le piratage? En publiant une étude d'un très sérieux cabinet d'analystes qui explique qu'ils peuvent gagner 5,50 $ pour chaque dollar économisé lorsqu'un pirate est mis hors d'état de nuire.

La carotte de Microsoft aux partenaires pour endiguer le piratage (Computerworld)
Comment impliquer ses partenaires dans la lutte contre le piratage? En publiant une étude d'un très sérieux cabinet d'analystes qui explique qu'ils peuvent gagner 5,50 $ pour chaque dollar économisé lorsqu'un pirate est mis hors d'état de nuire. Un bon comportement peut rapporter gros claironnent ainsi Microsoft et IDC. Bien evidemment, les spécialistes restent très sceptiques et expliquent pourquoi dans Computerworld.

Une loi européenne désuette (the Register)
Certifiés mais pourtant pas conformes. The Register pointe du doigt l'obsolence d'une loi européenne de 2000 qui vise à certifier les équipements radio et basée sur des procédures volontaires. Certains fabricants auraient manqué les tests, mais disposerait d'une certification. En 2006, pas moins de 86% des équipements ne seraient pas conformes.

Ballmer pousse ses partenaires vers le Saas (CRN)
Steve Ballmer évangélise la stratégie Saas, Software+services selon les mots de l'éditeur de Microsoft. Et implore les quelque 12 000 partenaires de sauter dans le train déjà en marche, ce train qui va changer la face de l'éditeur. Rassurez-vous partenaires de l'éditeur, vos investissements dans le Saas ne seront pas vains.

Les DSI français moins payés que les Italiens (L'Expansion)
L'Expansion présente une étude de La Salle Business Engineering School qui révèle que les DSI français sont bien moins payés que les Italiens. Et de beaucoup: 95 000 euros par an, contre 76.000 euros. Les DSI italiens ont ils un degré de responsabilité que leurs collègues européens n'ont pas ? Existe-t-il de l'autre côté des Alpes un micro-climat salarial ?

Il n’y a qu’un John Chambers par Chambers John (The Register)
John Chambers – le charismatique patron de Cisco – prépare sa succession pour d’ici cinq ans… tout en s’attachant résolument à couper l’herbe sous les pieds du futur boss de l’équipementier réseau. Dans un entretien accordé à Reuters repris et analysé par The Register, Chambers considère, l’air de ne pas y toucher, que le prochain CEO aura probablement le titre de CEO mais devrait être plus un chef de conseil qu’un commandant opérationnel.

Pourquoi avoir viré Diane Greene (CIO)
CIO revient sur les raisons qui ont poussé EMC à montrer la porte de sortie à Diane Greene, ex-PDG de Vmware, remplacé séance tenante, par un ex Microsoft. Dans ce long article, Kevin Fogarty rappelle que c'est le destin des fondateurs de sociétés qui ne parviennent plus à avoir la « Vista » quant aux nouvelles orientations stratégiques de la société. Comprendre ceux de Joe Tucci. Quant à son remplaçant, Paul Maritz ex-Microsoft. «  Qui de mieux placer que lui pour mener une bataille contre les forces du Mal qu'un de leur propres anciens généraux? ». Hyper-V nuit à Diane.

Mais que prépare Google. (ReadWriteWeb)
Un portail sur les autos?  Sur la musique? Read Write Web pense que Google pourrait bien attaquer le secteur du voyage. Après les mondes virtuels et la sortie de Lively, Google confirme sa croissance indéfinie, sauf s'il s'agit d'un énième support pour sa plateforme de pub.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close