Saas 2.0 c’est parti / Cloud téléphonique / Cloud : les banques à reculons…

Naissant, le Saas poursuit son évolution (blog) C’est l’un des débats clés autour des technologies émergentes Saas.

Naissant, le Saas poursuit son évolution (blog) 
C’est l’un des débats clés autour des technologies émergentes Saas. Les partisants du multi-tenant s’opposent à ceux du single-tenant. Ce billet de blog essaie d’élever le débat en considérant qu’il ne s’agit finalement pas du point central. Et évoque les bénéfices d’une génération Saas 2.0 totalement centrée sur l’expérience utilisateur.


Le nuage est l’avenir du téléphone (Infoworld)
Les futurs usages de la téléphonie mobile sont liés au cloud selon Bob Iannucci, l’ancien patron des laboratoires de recherche de Nokia. Iannucci prêche notamment pour une refonte des paradigmes d'interface utilisateur autour de ce qu'il appelle les applications de « social graph » qui permettraient en temps temps réel de lier informations, relations et activités au sein d'un nuage accessible depuis n'importe quel terminal ou plate-forme.

Le cloud dans les banques : pas pour demain (Infoworld)
ING s’intéresse au cloud computing et à un haut niveau. Mais son DSI estime qu’il faudra tout d’abord mettre de l’ordre dans les SI des grands comptes avant que ces derniers puissent envisager une bascule et une exploitation des bénéfices du nuage.

SSII rime avec télétravail (ZDNet)

Les entreprises plébiscitent l’e-administration. C’est l’Insee qui le dit qui constate également une montée en puissance des pratiques de télétravail dans les entreprises. Dans les SSII, ce dernier atteint même le taux record de 55% selon l’institut d’études statistiques.

Quand le Spam pollue l’atmosphère (Marcelgreen.com)
Selon une étude ICF International commandée par McAfee, l'empreinte carbone mondiale annuelle du spam équivaut à 3 millions de voitures sur la route chaque année. Un calcul de l’équivalent en émissions évalue ainsi le spam à 17 millions de tonnes de C02.

Les DSI continuent d’investir… dans le dur (TMCnet)
Les DSI subissent peut-être des coupes sombres dans leurs budgets mais ils continuent à investir. C'est en tout cas ce que souligne TMCNet, citant les résultats d'une étude menée par Robert Half Technology auprès de 1400 CIO. En vedette… non pas le Saas et l’open source – présentés comme les cost killers idéaux – mais du dur avec des priorités mises sur la sécurité, la virtualisation et les datacenters.


Adoption des technologies : Des jeunes en retard et des vieux très très verts (Silicon Valley)
Les jeunes générations adopteraient moins vite les technologies que les anciennes. Difficile à croire mais l’iconoclaste chroniqueur de Silicon Valley.com explique que les plus voraces – notamment sur les médias sociaux - ont plus de 30 ans…

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close