Processeurs pour iPhone et iPad : TSMC pour remplacer Samsung ?

Selon Digitimes, le taïwanais TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) a été retenu par Apple pour fabriquer les puces qui équiperont les futurs iPhone et iPad.

Selon Digitimes, le taïwanais TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) a été retenu par Apple pour fabriquer les puces qui équiperont les futurs iPhone et iPad. Le contrat d'une durée de trois ans prévoit que la fabrication en petite série des puces A8 démarre dès juillet. La production atteindra son rythme de croisière début 2014, période où doit sortir un nouveau modèle d'iPhone motorisé par ce processeur A8. Selon les sources anonymes citées par Digitimes, le contrat prévoit également la fourniture de puces A9/A9X exploitées par une future génération de smartphones et de tablettes frappés de la pomme. 

Démarrant en 20 nm, la production doit évoluer vers une gravure en 16, puis en 10 nm. Digitimes précise ne pas savoir si TSMC sera le seul fournisseur des processeurs utilisés par Apple dans ses futurs terminaux mobiles.

Rappelons que jusqu'à présent, le Californien a confié la production de ces composants à Samsung, seul fournisseur des puces A de la firme à la pomme. La concurrence féroce que se livrent les deux sociétés sur les marchés des smartphones et tablettes a, petit à petit, mis en péril cet accord. Le contrat entre Apple et TSMC, s'il se confirme, pourrait mettre un terme au moins à l'exclusivité dont bénéficie Samsung.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close