Stockage : la start-up franco-américaine Scality lève 22 M$

La start-up franco-américaine Scality, spécialisée dans le stockage à grande échelle, vient de finaliser un nouveau tour de table de 22 M$. Ce round était mené par le fonds de capital-risque de la Silicon Valley Menlo Ventures (qui avait déjà investi dans 3Par) et le fonds européen Iris Capital (proche d'Orange et de Publicis).

La start-up franco-américaine Scality, spécialisée dans le stockage à grande échelle, vient de finaliser un nouveau tour de table de 22 M$. Ce round était mené par le fonds de capital-risque de la Silicon Valley Menlo Ventures (qui avait déjà investi dans 3Par) et le fonds européen Iris Capital (proche d'Orange et de Publicis).

Le FSN PME (fonds d’investissement dédié aux PME innovantes du domaine numérique, lancé par l’Etat dans le cadre des Investissements d’avenir et géré par CDC Entreprises) ainsi que les investisseurs déjà présents au capital (Idinvest Partners, Omnes Capital et Galileo Partners) ont également participé au tour de table. Au total, depuis sa création en 2009, Scality a levé 35 M$.

Selon la société, les fonds recueillis vont lui servir à doper sa présence commerciale et marketing auprès des grands comptes et opérateurs et à renforcer ses équipes de R&D basées à Paris. La start-up affirme avoir vu ses ventes bondir de 400 % sur un an au cours du premier semestre de l'année.

Connu pour sa solution originale de stockage en « anneau » conçue pour le stockage et l’archivage d’objets à très grande échelle, Scality a signé ces derniers mois un accord OEM avec SGI, rejoint la fondation OpenStack (avec une participation au système de stockage en mode bloc Cinder) et a ouvert la plate-forme Ring maison aux environnements Hadoop (via un partenariat avec Hortonworks et Cloudera).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close