Serveurs en berne : Cisco et Dell progressent seuls

DC et Gartner s’accordent sur un point : le deuxième trimestre 2013 n’aura pas été un bon cru pour le marché mondial des serveurs.

IDC et Gartner s’accordent sur un point : le deuxième trimestre 2013 n’aura pas été un bon cru pour le marché mondial des serveurs. Le segment poursuit d’ailleurs sa dégringolade. Et comme au premier trimestre, seuls Dell et Cisco parviennent à tirer leur épingle du jeu dans un contexte de baisse spectaculaire de la demande. Pour Gartner, le marché mondial des serveurs a progressé de 4% en volume et décru de 3,8% en valeur. Pour IDC, les ventes en volume n’ont baissé que de 1,2% d’une année sur l’autre. En valeur, la cabinet IDC reste le plus pessimiste dans ses calculs avec une chute de 6,2% des revenus générés sur la période, à 11,9 Md$. Gartner quant à lui estime le marché à 12,8 Md$.

Sur un marché où la demande reste très faible, IBM occupe la première place en terme de valeur chez les estimations des deux cabinets. Big Blue, en dépit d’une baisse de 10% de ses revenus (provoquée notamment par une baisse de la demande des System x et Power System) sur la période (-9,7% chez Gartner) parvient à maintenir le cap. Derrière, que ce soit chez HP, 2e chez Gartner et IDC, et Oracle (4%), la courbe est descendante. Une chute de 17,5% pour le premier et de 7,2% (chiffres IDC) pour Oracle.
Ces trois cadres souffrent en effet d’une forte chute des serveurs Unix RISC/Itanium : -21% chez IDC et -25,3% en valeur. A 1,8 Md$, les serveurs Unix connaissent leur niveau de revenus le plus bas sur un trimestre, rapporte d’ailleurs IDC. Sans compter également sur une demande des serveurs x86, qui est restée faible sur la période. Les revenus de ce segment ont baissé de 1,3%. Gartner y voit davantage une hausse de 2,1%.

En revanche, Cisco et Dell continuent de maintenir un rythme de croissance sur le segment. Cisco, 5e chez IDC et Gartner, parvient à afficher la plus forte progression avec + 42% chez IDC et +43,3% chez Gartner. Les revenus de Dell croient de 10,7% chez Gartner et de 10,3% chez IDC. Ces deux constructeurs ont atteint leur plus haut niveau jamais atteint sur le marché, note IDC.

Au deuxième trimestre, la décroissance du secteur s’est fait ressentir dans l’ensemble des régions du globe, à l’exception de l’Asie-Pacifique qui a été témoin d’une hausse de 10% des revenus et de 21,7 % des ventes, rapporte Gartner. Le Canada affiche lui-aussi des ventes en hausse. Aux Etats-Unis, le marché des serveurs a connu une baisse en valeur de 5,2% pour une hausse de 1,9% des unités vendues.
Le marché de la zone EMEA ne déroge pas à la règle : baisse en valeur de 4,6% à 3,1 md$ et 5,9% en volume. HP domine le marché avec des ventes en baisse de 8,7% et des revenus en chute de 13,8%.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close