lazyllama - Fotolia

L’UE fixe au 15 juin la fin des frais de roaming

Un accord scellé sur le prix de gros des communications mobiles a finalement fixé au 15 juin 2017 la fin des tarifs de roaming, inscrivant une harmonisation des coûts à l’ensemble des pays de l’UE.

L’Union Européenne s’est rapproché un peu plus de la très attendue fin des frais de roaming dans les les 28 états membres. Les membres du Parlement Européen, le Conseil et la Commission ont déterminé les prix que devront fixer les opérateurs mobiles entre eux dans le cas d’itinérance.

A partir du 15 juin 2017, les tarifs de gros en matière de roaming seront fixés à 3,2centimes par minute pour la voix et 1 centime par SMS. Les frais appliqués à la data, quant à eux, connaîtront un barème dégressif sur 5 ans : de 7,70 euros par Go au 15 juin 2017, le coût passera à 6€ par Go au 1er janvier 2018 ; 4,5€ par Go au 1er janvier 2019 ; 3,5€ au 1er janvier 2020 ; 3€ au 1er janvier 2012 et enfin 2,5€ au 1er janvier 2022.

« Cela représente la dernière pièce du puzzle. A partir du 15 juin, les Européens pourront voyager sans connaître de coûts liés à l’itinérance. Nous nous sommes également assurés que les opérateurs puissent continuer d’être compétitifs et proposer l’offre la plus attractive sur leurs marchés respectifs », affirme Andrus Ansip, vice-président en charge du Digital Single Market.

« Nous tenons aujourd’hui notre promesse. Je remercie chaleureusement Miapetra Kumpula-Natri, rapporteur du Parlement Européen, la présidence maltaise du Conseil de l’UE et tous ceux impliqués dans cette étape. Leurs efforts ont rendu cela possible. »

Avec ces nouvelles régulations, les citoyens européens pourront passer des appels, envoyer des SMS ou utiliser Internet pour un prix identique à celui qu’ils paient dans leur pays, quel que soit le pays dans lequel ils se trouvent en Europe. De plus, si les quotas sont dépassés à l’étranger, les coûts supplémentaires ne devront pas être plus élevés que ceux pratiqués dans le pays d’origine.

L’UE prévoit de passer en revue ce marché de communication de gros à la fin 2019. Une évaluation sera toutefois menée à mi-parcours en décembre 2018.

Le coût du roaming n’a cessé de diminuer ces 10 dernières années, fruit du travail de la Commission européenne qui a travaillé à réduire drastiquement les coûts d’itinérance – souvent exorbitants – en Europe. Actuellement, les consommateurs sont facturés 5 centimes par minute pour la voix, 2 centimes par SMS et 5 centimes par Mo de données – en plus des tarifs locaux.

Le présent accord doit maintenant être approuvé par le Parlement européen et le Conseil de l’Europe. Les opérateurs devraient ensuite démarrer un travail préparatoire pour la mise en place de ces tarifs.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close