oporkka - Fotolia

Fin du Roaming européen : les conséquences pour les entreprises

A la fin du mois d'octobre, le Parlement européen a voté la loi qui mettra un terme au roaming mobile dans l'Union Européennne le 15 juin 2017.

A la fin du mois d’octobre 2015, lors d'un vote éclipsé en partie par le débat sur la neutralité du net, le Parlement européen a finalement validé la législation qui va mettre un terme aux frais d'itinérance mobile dans les 28 Etats membres de l'Union européenne (UE) et ce, à compter du 15 juin 2017.

Pendant de nombreuses années, les frais d'itinérance mobiles ont été un cauchemar pour les consommateurs européens comme pour les entreprises et le problème s’est encore accentué avec l’appétence des utilisateurs pour les services de données mobiles et avec la montée en puissance de la 4G.

Des millions de voyageurs d'affaires se déplacent à travers l'UE chaque année et comptent sur leurs mobiles pour relever leurs  emails, télécharger des rapports, ou accéder à des services d’audio et vidéo-conférence quelque soit l’endroit où ils se trouvent. S’ils ne sont pas prudents, leurs entreprises peuvent elles aussi être confrontées à des factures choc. Quel va donc être l’impact des changements juridiques apportés par  l'UE?

L’une des premières conséquence devrait être la simplification des grilles tarifaires des opérateurs et donc la simplification du travail des gestionnaires de parc de téléphonie mobile. Ces derniers n’auront plus à tenter de déchiffrer les myriades d’options de tarifs journaliers, de pénalités de dépassement ou à gérer les problèmes de blocage d’utilisation que rencontrent certains utilisateurs. La fin du roaming à l’échelle européenne, devrait aussi simplifier la vie de certains utilisateurs jusqu’alors toujours quelque peu stressés à l’idée de générer une facture excessive. En tout cas pour l’itinérance dans l’UE. Car la question du roaming subsistera pour les salariés se déplaçant dans le reste du monde.

 Un roaming au coût non négligeable pour les entreprises

Au début 2015, l’agrégateur de hot spots Wi-Fi iPass - qui gère un réseau mondial avec des millions de points d'accès a produit un index des coûts de la connectivité pour les voyageurs d’affaires (Business Traveller Connectivity Cost Index ) qui a permis de donner un aperçu du coût financier de l'itinérance pour les entreprises.

Son rapport estime que le le voyageur d’affaire moyen consomme environ 760Mo de données par jour de déplacement (soit environ 4,5 Go par mois sur la base d’un déplacement moyen de six jours par mois hors du pays d’origine de l’utilisateur).  L'utilisation de Skype pour les entreprises, de service de conférence de type Web ex ou GoTo Meeting et l’accès aux applications d’entreprise via un réseau privé virtuel d'entreprise (VPN) sont les plus grandes sources de consommation.

Même après l’introduction des plafonds sur les frais d’itinérance en 2012 et leur réduction en 2014, iPass estime qu’un déplacement en Europe d’un collaborateur coûte entre 77 €  et 384 € par jour à son entreprise (soit en moyenne environ  900€ par mois). La suppression des frais de roaming devrait donc se traduire par de substantielles économies pour les entreprises.

Néanmoins, la disparition des frais de roaming ne supprimera pas la nécessité pour les entreprises d’acheter les packages de données nécessaires pour faire face à la consommation de leurs utilisateurs. Et il est probable que les opérateurs mobiles cherchent à compenser la disparition des revenus de roaming et augmentant le prix des packs de données. De même, les entreprises devront continuer à éduquer des utilisateurs devenus sans doute plus indolents aux coûts du roaming hors des pays de l’Union. Rappelons pour mémoire, et hors contrat spécifique,  que chez Bouygues Telecom Entreprise, il faut s’acquitter de 980 € HT pour une consommation allant de 500 Mo à 1 Go dans le mois. Chez Orange Business Service et SFR, les communications data en roaming depuis la zone USA sont respectivement facturées 5€ HT et 6€ HT le Mo. Et les deux opérateurs facturent le Mo depuis l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Sud ou le Moyen-Orient au prix de 9€.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close