HP : 22 700 postes supprimés en un an

HP a confirmé dans un document remis à la SEC avoir supprimé quelques 22 700 postes selon un comptage effectué au 31 juillet 2013.

Dans le cadre de son vaste plan de restructuration, HP a confirmé dans un document remis à la SEC, le gendarme des bourses américain, avoir supprimé quelque 22 700 postes selon un comptage effectué au 31 juillet 2013.

En mai 2012, la firme de Meg Whitman a annoncé son ambitieux programme de restructuration visant à faire économiser entre 3 et 3,5 milliards de dollars au groupe. Le chiffre de 27 000 suppressions avait alors été évoqué (soit 8% de l’effectif total), puis 29 000. Des départs à la retraite étant également comptabilisés. En France, ce plan concernent 520 postes, sur les 8000 supprimés en Europe. 
Les économies ainsi réalisées dans le monde devaient alors être ré-injectées dans le R&D, ainsi que dans d'autres innovations au sein du groupe - sans en mentionner la nature.

Ce programme initié en 2012 devait s’étirer jusqu’à la fin 2014. Des départs à la retraite ainsi des départs volontaires font également parti de cette restructuration.

Dans ce même document de la SEC, HP indique également avoir passé une charge de 803 millions de dollars au 31 juillet 2013 dans le cadre de son plan, dont 103 millions de dollars liés à la consolidation en matière de datacenters et de parc immobilier.

 

Illustration : Wikipedia

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close