Données géographiques : un nouveau continent à explorer

Tout au long de l’année 2013, InnoverMaintenant.fr, blog édité par SAP France, permet aux experts de l’éditeur de donner leur point de vue sur la création de valeur par les systèmes d’information au service des entreprises.

Smartphones, tablettes, capteurs communicants : autant d’appareils, tous en voie de rapide prolifération, qui ont pour caractéristique commune d’être en mesure de transmettre en temps réel des données de positionnement. Si les possibilités qu’offrent ces fonctions en matière de ciblage marketing sont largement discutées, les nouveaux horizons qu’elles ouvrent en matière d’efficacité opérationnelle sont moins connus.

L’usage le plus évident ? L’optimisation de la couverture commerciale, via l’équipement des forces de vente en terminaux mobiles. L’objectif consiste à la fois à mesurer l’efficacité des équipes de vendeurs et à donner de nouveaux outils aux commerciaux sur le terrain (rapports sur les ventes, évaluation des actions, plannings de visite, saisie de compte-rendus…) via une application mobile déployée sur les terminaux. Le croisement des informations recueillies avec des données relatives à la population – caractéristiques des zones de chalandise notamment – permet d’affiner encore les analyses et d’optimiser la couverture commerciale de l’entreprise au meilleur coût.

La même logique peut s’appliquer à toutes les organisations disposant d’équipes de maintenance, d’interventions ou même d’engins spécialisés se déplaçant de chantier en chantier, d’une zone d’intervention à l’autre ou d’un client à l’autre. Ou encore aux entreprises gérant des parcs d’équipements industriels ou techniques répartis sur un territoire, autant de points qu’il est possible d’équiper de capteurs communicants. Au total un terrain d’action gigantesque qui concerne tant les sociétés de transport, que les entreprises de BTP, les gestionnaires de réseaux publics, les grands de l’industrie (chimie, industrie pétrolière, production d’électricité), les spécialistes de la collecte de déchets, les services de secours, etc. Bon nombre de ces organisations commencent à se familiariser avec la donnée géographique en construisant des cartes permettant de repérer leurs actifs dispersés sur le territoire. Y sont accolées, parfois, des informations techniques relatives aux équipements qu’elles gèrent.

 

Retrouvez la suite sur InnoverMaintenant.fr

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close