Numérique : le Cigref prône la co-construction avec les fournisseurs

A l’occasion de son Assemblée générale annuelle, le Cigref a décrypté quelques uns des enjeux liés à la mutation vers le numérique.

La transformation numérique, c’est maintenant.» Cette maxime, prononcée par Jean-Marc Lagoutte, vice-président du Cigref et DSI de Danone, résume à elle seule l’Assemblée générale du Club des grandes entreprises, qui se tenait ce mardi 8 octobre. En fil rouge de l’événement, l’institution, qui réunit les DSI des grands groupes français, a bien insisté sur le bouleversement qu’entraîne la mutation vers le monde du numérique dans l’organisation des entreprises, tant au niveau de leur gouvernance que de leur modèle d’affaire. c'est ce qu'ont souligné les différents vice-présidents du Cigref qui se sont succédés, devant une salle comble. Un bouleversement du vaste processus de création de valeur, comme l’a fait remarquer Jean-Marc Lagoutte.

Le DSI de Danone a toutefois rappelé que dans cette équation de la transformation numérique, les fournisseurs devront eux-aussi s'adapter à cette culture numérique. Jean-Marc Lagoutte a en conséquence prôné auprès des DSI présents dans la salle, un modèle de co-construction avec les fournisseurs. Car ces deux mondes sont selon lui, très «interdépendants», dans cette transformation vers le numérique.

«Les fournisseurs doivent faire eux aussi leur transformation numérique, avec, en plus, leur position de ‘sachants’», a-t-il expliqué. «Les fournisseurs et les entreprises utilisatrices ont donc tout intérêt à coopérer afin de ‘cracker’ la transformation numérique». Ou bien disparaître, a-t-il lâché, évoquant la «co-construction de valeur».

Il est à noter que le Cigref travaille conjointement avec plusieurs grands fournisseurs du secteur. On se souvient par exemple des travaux menés avec Oracle, Microsoft, SAP et HP, pour ne citer qu'eux. Des chantiers sont également en cours avec Orange Business Services et IBM, mais également avec Amazon ou encore Google – membre depuis 2008. En 2013, poursuit Jean-Marc Lagoutte, des relations ont été établies avec Salesforce et Samsung.

«Nous voulons bâtir un écosystème favorable à tous», avec «des fournisseurs qui évoluent et de nouveaux acteurs», rappelant la mission du Cigref. Il s’agit selon lui de «notre devoir».

Autre message, plus global celui-ci, à retenir lors de l’Assemblée générale du Cigref, «l'inévitable» transformation numérique des entreprises. Pour Bernard Duverneuil, le DSI d’Essilor et vice-président du Cigref, cette transformation doit être bâtie sur la culture numérique que les grandes entreprises se doivent d’acquérir. 

Confiance, partage, intelligence collective, ou encore transformation des modes de management en favorisant la transversalité - des thèmes abordés dans l’ouvrage de référence «Entreprises & Culture numérique», mis à jour et publié lors de cette Assemblée Générale —, sont au cœur du discours du Cigref. Mais surtout, rappelle-il, le DSI doit être «porteur du message. Car il maîtrise les flux internes et externes». L’un des autres grands défis de cette mutation vers le numérique repose sur l'aptitude des entreprise à mettre en place une stratégie pilotée par le Comex et par les métiers, indique encore le Club des grandes entreprises.

Mais attention, lance Bernard Duverneuil, «le numérique doit s’insérer dans un projet porteur de sens. Oui au numérique, mais pas n’importe comment», précise-t-il encore.

Dans sa mission d’accompagnement des grandes entreprises - «un carrefour de réflexion d’échange et d’orientation», explique Pascal Buffard, le président du club et président d’Axa Technology Services, le Cigref a également annoncé la création de l’Institut de la transformation numérique, en partenariat avec le CNAM, dont la mission est de proposer des programmes de formations (des cycles de 5 demi-journées) «autour des enjeux de la transformation numérique».

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close