Un tunnel à péage fermé en Israel suite à une cyberattaque

Un mois après que le patron de l’armée israélienne a qualifié le sabotage informatique de menace majeure, ce lien clé du réseau routier du pays a été fermé en raison d’une cyberattaque.

L’attaque informatique a bloqué des opérations clés durant deux jours, causant des dommages estimés à plusieurs centaines de milliards de dollars, ont indiqué des experts à l’agence Associated Press. Et nos confrères d’estimer que cet événement illustre la réalité matérielle de la cyberguerre.

S’exprimant sous couvert de l’anonymat - le sujet est classifié -, un expert a indiqué à l’agence qu’un cheval de Troie a visé le système de vidéosurveillance des routes à péage des tunnels du Carmel le 8 septembre dernier, un ensemble routier ouvert fin 2010 et conçu pour désengorger le trafic routier de la région de Haifa. L’attaque a provoqué une interruption immédiate du trafic durant 20 minutes, suivie d’une seconde interruption, de huit heures, le lendemain. Interruptions ayant fortement affecté la circulation routière.

Les enquêteurs estiment que cette attaque est le fait de pirates encore non identifiés mais très compétents. Toutefois, son niveau de sophistication est jugé insuffisant pour que l’opération soit l’oeuvre d’un Etat.

Les autorités israéliennes se sont refusées à tout commentaire. Et l’exploitant de l'ensemble routier, Carmelton, s’est contenté d’évoquer un « incident de communication. » Israël fait régulièrement l’objet d’attaques informatiques mais c’est la première fois qu’une cible d’une telle ampleur est atteinte.

En janvier dernier, Israël a lancé un programme sur trois ans visant à former des jeunes à la guerre informatique. Lors de son annonce, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a expliqué que le pays était en train de construire un « Dôme de fer numérique, » en référence à son système de défense aérienne mobile.  

Adapté de l’anglais par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close