Hasso Plattner veut réparer la machine humaine

Tout au long de l’année 2013, InnoverMaintenant.fr, blog édité par SAP France, permet aux experts de l’éditeur de donner leur point de vue sur la création de valeur par les systèmes d’information au service des entreprises.

Plus de 40 ans après avoir révolutionné le marché du progiciel en cofondant SAP, Hasso Plattner a jeté son dévolu sur un défi encore plus ambitieux, celui de prolonger la vie humaine.
À un âge où la plupart de ses pairs s’adonnent aux joies du golf, le président de SAP, qui aura 70 ans l’année prochaine, demande à sa société de ne plus se cantonner à aider les entreprises, mais d’aider aussi l’humanité à fonctionner plus efficacement.
Pour cela, explique-t-il, il faut permettre aux médecins et aux chercheurs d’accéder à une grande quantité de données médicales de tous types, afin qu’ils puissent effectuer très rapidement les calculs et analyses grâce auxquels ils peuvent prodiguer des soins médicaux personnalisés.
Selon cette approche, une détection plus précoce des maladies devrait permettre d’augmenter l’espérance de vie humaine et d’inverser la courbe de l’augmentation des dépenses de santé.
« Nous parlons ici de quantités de données gigantesques : le génome humain comporte 3,2 milliards d’entités. Une telle quantité de données peut mettre un ordinateur [classique] en difficulté », explique-t-il.

Et il n’est pas le seul à être convaincu que le secteur de la santé s’apprête à connaître une révolution grâce au Big data. D’après McKinsey, le cabinet de conseil, plus de 200 entreprises créées depuis 2010 développent des outils d’exploitation des informations de santé.

Poursuivre la lecture de cette tribune sur InnoverMaintenant.fr

Pour approfondir sur SAP

- ANNONCES GOOGLE

Close