CeBIT: Deutsche Telekom et Vodafone chiffrent les communications

Les deux opérateurs allemands ont profité du CeBIT qui se déroule actuellement à Hanovre pour présentent des applications de chiffrement des communications, sur fond de scandale des écoutes de la NSA.

Deutsche Telekom et Vodafone viennent de profiter du CeBIT, qui se déroule cette semaine à Hanovre, pour dévoiler leurs réponses aux besoins de chiffrement des communications, poussés par les pratiques de l’agence de renseignement américaine, la NSA.

Chez Deutsche Telekom, la réponse se matérialise sous la forme d’une application développée par l’allemand GSMK Cryptophone. Celle-ci permet d’établir des communications en voix sur IP chiffrées, sur tout réseau IP, ainsi que d’échanger des messages écrits. Cette application sera donc distribuée par l’opérateur, à un tarif non communiqué, pour Android dans un premier temps, puis pour iOS. Mais l’offre de GSMK s’étend bien au-delà de cette seule application. L’Allemand propose des terminaux dédiés, à l’instar du CryptoPhone 500, un smartphone exploitant une version modifiée et sécurisée d’Android, ainsi que des téléphones IP chiffrés logiciels pour Windows. Mieux encore, il propose une passerelle permettant d’intégrer à un PABX d’entreprise le support des communications chiffrées des collaborateurs.

Deutsche Telekom a également profité du CeBIT pour présenter la solution de communication sécurisée de sa filiale T-Systems, SiMKo3, destinée aux entreprises et aux institutions gouvernementales. Elle est proposée sur terminaux mobiles Galaxy de Samsung mais également pour des ordinateurs portables d’autres constructeurs et s’appuie sur une couche personnalisée de virtualisation.

Parallèlement, Vodafone a présenté sa propre réponse, sous la forme d’une application mobile, Secure Call. Initialement lancée pour Android, elle est prévue pour iOS et Windows Phone. Développée avec Secusmart - qui propose également une version BlackBerry 10 de sa solution de communication sécurisée -, cette application supportant e-mail, navigation Web sécurisée, voix et SMS chiffrés sera proposée par Vodafone pour 10 € par mois, d’ici la fin de l’année.

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close