BT paye 12,5 milliards de livres pour la filiale anglaise d'Orange

BT a officialisé le rachat pour 12,5 Md£ de EE, la co-entreprise mobile d'Orange et Deutsche Telekom au Royaume-Uni. Orange et DT se partageront 650 M€ de plus que prévu suite à la chute de l'euro.

BT a finalisé ses négociations avec Orange et Deutsche Telekom et va racheter leur filiale mobile britannique EE pour 12,5 milliards de livres, l’équivalent de 16,62 Md€ payables pour partie en actions et en numéraire, soit 620 millions d’euros de plus que prévu lors de l'annonce des négociations exclusives entre les trois opérateurs, du fait de l’effondrement récent de l’euro face à la livre Sterling.

À l’issue de cette transaction et suite à l’émission de nouvelles actions de BT pour Orange et Deutsche Telekom, Orange recevra environ 3,4 milliards de livres sterling (environ 4,6 milliards d’euros) en numéraire et une participation de 4 % dans l’entité commune BT/EE.

BT redevient un opérateur intégré fixe et mobile

BT, qui s’était séparé de sa filiale mobile dans les années 2 000, entend redevenir un opérateur intégré capable de proposer à ses clients des services fixes et mobiles. Et rien de tel pour cela que de s’emparer du leader actuel du marché mobile britannique et de son portefeuille de 24,5 millions de clients mobiles (plus 834 000 clients ADSL).

L’opération est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence et devrait logiquement être finalisée dans le courant du mois de mars 2016. Dans un premier temps, BT devrait conserver la marque EE mais il est vraisemblable que l’opérateur cherchera à remplacer cette marque dans un futur proche.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close