Avec VIPR 2.0, EMC conforte sa stratégie 100% logicielle

La couche de software defined storage VIPR d'EMC s'enrichit du support d'un plus grand nombre de baies de stockage et voit ses services en mode objet évoluer. le support de services en mode fichiers est prévu pour une prochaine mouture.

EMC a profité de sa conférence EMC World, qui se tenait la semaine dernière pour doper les capacités de sa solution de software defined storage VIPR, initialement lancée l’an passée lors d’EMC World 2013.

VIPR est une solution logicielle, qui se déploie sous la forme d’appliances VMware vSphere et qui comprend deux parties clés : un contrôleur de stockage, permettant de virtualiser des volumes servis par des baies NAS pour simplifier leur provisioning et leur administration et une couche de service de stockage permettant de fournir des services de stockage objet et des services HDFS aux applications. Ces deux composantes ont connu d’importantes évolutions avec l’arrivée de VIPR 2.0.

Un support des baies en mode bloc élargi

Côté contrôleur, VIPR supportait à l’origine les baies d’EMC et de NetApp. Désormais, la technologie supporte également les services de stockage en mode bloc fournis par la couche de stockage distribuée ScaleIO (rachetée l’an passé par EMC), ainsi que les baies d’Hitachi Data Systems (HUS VM et Hitachi VSP). De même, EMC a ajouté le support à VIPR de tout stockage en mode bloc capable de présenter des volumes via le plug-in Cinder d’OpenStack. Ce support de l’API Cinder par VIPR est une évolution astucieuse, dans la mesure où la plupart des constructeurs de baies de stockage ont ajouté à leurs baies un support de l’API de stockage cloud à leurs baies au cours de l’année écoulée.

Le contrôleur VIPR supporte désormais un large assortiment de baies de stockage en mode bloc

Des services de stockage enrichis

Côté services de stockage, la couche de services objet de VIPR supporte désormais la géoréplication et la géodistribution d’objets sur de multiples datacenters avec le support d’accès en mode actif-actif. Dans la pratique, selon EMC, la couche objet de VIPR est désormais fonctionnellement plus riche que celle de ses baies de stockage objet Atmos. Cel veut dire que VIPR est désormais la solution objet préconisée officiellement par le constructeur pour ses clients désireux de bâtir une infrastructure de stockage en mode objet.

VIPR 2.0 apporte aussi comme la version antérieure, le support du file system Hadoop, HDFS, et prépare la voie au support futur de services en mode fichiers. Selon EMC, la prochaine version de VIPR devrait ainsi ajouter le support de services NAS NFS et CIFS, fournissant une couche de services de fichiers en mode scale out au-dessus du stockage en mode bloc virtualisé par le contrôleur VIPR.

Selon le constructeur, VIPR 2.0 devrait être officiellement disponible en juin 2014.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close