Cet article fait partie de notre guide: Dossier Stockage : La révolution Flash

HP ajoute la déduplication à ses baies 100% Flash

Les baies 100%Flash 3Par StorServ 7450 héritent de fonctions de déduplication inline et de disques Flash plus économiques et voient leur coût au Gigaoctet abaissé à 2$.

HP sonne la fin de la récréation sur le marché des baies de stockage 100% Flash avec en ligne de mire les multiples start-ups comme SolidFire ou Pure Storage qui tentent de percer sur ce marché. Profitant de sa conférence Discover 2014, qui s’est ouverte hier à Las Vegas, David Scott, le patron de la division stockage d’HP a présenté la réponse d’HP aux avancées de ses concurrents en matière de baies 100% Flash.

David Scott, VP et directeur général d'HP Stockage, lance les baies 3Par StorServ 7450 lors de Discover 2014
David Scott, VP et directeur général d'HP Stockage, lance les baies 3Par StorServ 7450 lors de Discover 2014

Cette réponse est en fait une évolution de la baie Flash HP 3PAR StoreServ 7450 annoncée l’an passée. Lors du lancement de cette offre, HP avait fait l’impasse sur plusieurs fonctions importantes et notamment la déduplication de données inline, une impasse qui jusqu’à ce jour l’empêchait de fournir une réponse adaptée en termes de rapports prix/performances aux solutions de constructeurs comme Pure Storage, SolidFire ou Tegile.

Pragmatique, HP a fait évoluer son offre de façon à répondre aux principales critiques jusqu’alors faite au 7450.  Comme l’explique Dave Scott, la principale nouveauté est l’arrivée de da déduplication inline – sous le nom de Thin deduplication -, une fonction dont la firme assure qu’elle n’a pas d’impact sur les performances du fait de son accélération par l’ASIC intégré aux baies 3Par. HP a aussi ajouté des fonction de clonage  de volume – dites Thin Cloning – ainsi qu’une fonction d’indexation et de recherche de métadonnées censée réduire la consommation mémoire et accélérer l’accès aux données.

Un coût au giga-octet ramené aux environs de 2$

Selon HP, sa technologie de déduplication permet des gains de capacités d’un facteur allant de 4 pour 1 à 10 pour 1 selon la nature des données ingérées. Ce qui permet de réduire d’autant le coût de stockage au gigaoctet. HP a aussi validé des disques MLC de 1,92 To pour la baie 3Par StorServ 7450, en fait des disques de 1,6 To dont HP a activé la partie redondante pour la rendre utilisable (le logiciel des baies gère alors les questions de protection de données). Le tout est assorti d’une garantie de cinq ans sur les SSD et d’une garantie de disponibilité des données de 99,9999 %. Selon HP, la combinaison de ces améliorations permet d’atteindre un coût de 2$ par Gigaoctet soit un niveau inférieur à celui annoncé par Pure Storage (4 à 5 $).

La baie 3Par StorServ 7450, peut désormais accueillir jusqu’à 460 To de capacité brute soit une capacité utilie de 1,3 To (après impact de la protection de données et de la déduplication). HP annonce des performances supérieures à 800 000IOPS avec une latence inférieure à 0,7ms. Comme l’explique Scott, il est aujourd’hui possible d’agréger jusqu’à 4 contrôleurs StorServ 7450 dans un système unique (une limitation qui devrait s’accroitre avec le temps). Et bien sûr toutes les fonctions habituelles des baies 3 Par sont disponibles, notamment la réplication de données…

 

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close