HP Discover : HP présente une baie 3PAR 100% Flash

A l’occasion de l’édition 2013 de sa conférence utilisateur HP Discovery, HP a présenté une baies 100% de sa gamme StoreServ, la HP 3PAR StoreServ 7450 dont les performances vont jusqu’à 554 000 IOPS pour une latence inférieure à 0,7 milli-seconde.

La performance "sans compromis". C'est ainsi que David Scott, senior vice président et directeur général de la division stockage de HP, a présenté l’avancée du groupe de Meg Whitman sur le marché des baies full Flash, optimisées pour les disques SSD. A la clé, une déclinaison de la gamme 3Par StoreServ (étiquetée 7450) qui doit, selon David Scott, permettre aux entreprises d'exploiter les performances permises par les SSD, mais sans sacrifier la durée de vie, la résilience des systèmes ou encore la mobilité des données. De plus, ajoute-t-il, il utilise la même architecture coeur des baies 3PAR. Inutile donc de déployer un nouveau « silo » pour les appliances Flash. 

"Si aujourd'hui vous souhaitez une telle solution, vous devez faire des compromis. Toutes les exigences ne sont pas réunies sur le marché dans une unique solution. Les clients doivent alors acheter différentes technologies, complexifiant ainsi l'équation", a-t-il ajouté à l'occasion de HP Discover 2013, qui se tient actuellement à Las Vegas. Visant ainsi les Violin, XtremeIO (EMC) ou encore Pure Storage - pour ne citer qu'eux - des pure-players du genre qui ont la cote sur le secteur. 

Avec 3PAR StoreServ 7450, HP rejoint également le cercle des mastodontes du secteur qui sont entrés sur le segment des baies de stockage Flash. Comme IBM avec le rachat de Texas Memory Systems - qui a également annoncé un vaste plan d'investissement d'1 Md$ dans la mémoire flash -, le lancement par EMC de sa première baie 100% flash - issu du rachat de XtremeIO -, celle de NetApp, d'Hitachi et l'investissement de Dell dans Skyera ainsi que la sortie, lors de son Enterprise Forum (la semaine dernière à San José) de baies 100% flash Compellent

A son tour, HP pourrait également avoir à l’idée de relancer son activité de stockage. Une activité en baisse de 13% au second trimestre. HP, en revanche, indique que ses activités 3PAR n’ont cessé de progresser - le groupe revendique une hausse de 82% des revenus liés à 3PAR. 

554 000 IOPS et 0,7 milliseconde de latence 

Selon HP, le 7450, dont le prix de départ est de 99 000 $, affiche des performances de l’ordre 554 000 IOPS (opérations entrées / sorties par seconde) et surtout - un point sur lequel David Scott a insisté - avec une latence inférieure à 0,7 milli-seconde. Pour cela, HP a extrait de ses labos une série d’algorithmes pour optimiser la gestion du cache ainsi qu’une technologie dynamique de gestion des opérations de lecture et d'écriture. 

HP vante également les mérites d’une technologie de compactage matériel des données - la compression est pour plus tard, soutient David Scott - capable de réduire de 50% la capacité utilisée, « sans dégrader les performances ». Le Thin-provisionning ainsi que la déduplication primaire sont également supportés, soutient-il. Le 7450 peut embarquer jusqu’à 240 disques SSD de taille différente pour une capacité maximale de 96 To. 

HP a également profité de sa conférence Discover pour annoncer, toujours dans la gamme StoreServ, une série d’outils : 3PAR Priority Optimization qui permet de garantir une qualité de service élevée (bande passante et IPOS) aux applications critiques, 3PAR StoreServ Data at Rest Encryption, pour le chiffrement de disques, et enfin HP 3PAR Recovery Manager Software for Hyper-V, pour la récupération d’applications tournant dans des machines virtuelles Hyper-V.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close