Aguila Technologies connecte les poubelles de la ville du futur sous SigFox

Lors des 5e Rencontres Numériques très axées sur le M2M, Aguila Technologies a présenté un système de surveillance de conteneurs de déchets basé sur le réseau SIGFOX.

En plein débat sur les nouvelles filières du numérique à développer, le thème de la ville du futur ou des Smart Cities, devient un terrain propice aux lancements de nouvelles initiatives technologiques. La cinquième édition des Rencontres Numériques organisée par l’antic, en partenariat avec SFR, qui s’est déroulée hier à Anglet faisait le point sur ce sujet en présence de près de 200 élus, cadres des collectivités et services publics, entreprises et prestataires TIC. Une occasion de faire le tour des besoins de la ville du futur et de découvrir différents projets en cours dont celui présenté par AGUILA Technologies un spécialiste des objets connectés.

Smart Cities, ville du futur : l’occasion de repenser l’efficacité des services collectifs

La ville du futur, selon les spécialistes, doit être capable de répondre aux besoins de compétitivité des entreprises, de qualité de vie des habitants et d’optimisation des services publics dans un contexte de perpétuel changement et évolution. Pour y parvenir, les territoires doivent développer de nouveaux modèles.

« Les journées thématiques que nous organisons doivent permettre de donner des clés de compréhension aux élus, aux services des collectivités et aux chefs d’entreprise permettant de préfigurer une agglomération durable et interconnectée, mais aussi d’échanger avec tous ceux qui innovent dans la ville. Elles sont aussi l’occasion de tester de nouveaux services numériques » a ainsi expliqué Antony Bleuze, Président de l’Antic et Vice-président de l’Agglomération Côte Basque-Adour.

Dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint, de nombreuses villes et agglomérations testent les solutions innovantes qui sont proposées dans le cadre de la ville du futur. C’est le cas par exemple de la ville de Nantes qui a témoigné de ses initiatives. Lionel Pouget responsable de la communication du Quartier de la Création, Chef de Projets Territoire Numérique, SAMOA (Société d’aménagement de la Métropole Ouest Atlantique — Nantes Métropole) est notamment venu présenter les actions innovantes mises en place en termes d’infrastructures, de services urbains, d’actions administratives, et de politique d’appui économique pour faire de Nantes une ville exemplaire en termes d’innovation et de créativité.

L’internet des objets au cœur de l’innovation technologique dans la ville du futur

Dans le cadre de cette journée, différents projets innovants ont été présentés lors du Sentier de L’innovation et de la Créativité dont celui de la société AGUILA Technologie. Cette société spécialiste des modules d’électronique communicante et de l’Internet des objets appliqué à l’Environnement a présenté un système de mesure automatique de niveau de remplissage pour conteneurs de déchets. Le service proposé permet notamment d’avoir une connaissance en temps réel du niveau de remplissage grâce à un système électronique de sonde communicante qui intègre la forme et toutes les caractéristiques volumétriques du conteneur. Conçu à base de technologie radar, il scanne toute la surface des déchets déposés et en déduit le niveau de remplissage du conteneur. Cette solution a déjà été testée dans des conditions réelles et résiste aux intempéries et aux différents aléas climatiques.

Du temps réel au service de l’optimisation d’un service collectif

L’information est transmise à intervalles réguliers, ou en temps réel selon le besoin, par un système de communication « machine à machine » (M2M) à très bas coût. Un logiciel de visualisation affiche les états, et alerte sur les différents niveaux. Ce système électronique utilise une technologie de scan et des algorithmes de toute dernière génération et intègre également le dernier né des réseaux de communication dédié à l’Internet des Objets, le réseau de télécommunication basse fréquence SIGFOX qui a notamment fait l’objet d’une levée de fonds importante avec l’aide de la Banque Publique d’Investissement. SIGFOX est un réseau qui opère dans la bande ISL 868 MHz en Europe (902 MHz aux USA) et permet à des objets communiquants d’échanger des données à très faible débit mais à très bas coûts (que ce soit en matière d’énergie ou de coût de transfert de message). Sur SIGFOX, chaque objet peut envoyer un maximum de 120 messages de 12 octets par jour.

 « C’est une véritable technologie de rupture qu’apporte SIGFOX dans le M2M et l’Internet des objets  » explique Hubert Forgeot, fondateur et Dirigeant de la société AGUILA Technologie. « Nous avons été parmi les premiers à croire à cette nouvelle technologie de communication à très bas débit à la fois fiable, longue portée et à basse consommation et à lancer sur le marché des produits communicants compatibles. Son utilisation représente une économie de coût substantielle pour les collectivités ». La connaissance précise des niveaux de remplissage des différents conteneurs de collecte permet d’éviter d’une part des débordements inesthétiques et insalubres et d’autre part de réduire et d’optimiser les déplacements de collecte pour des conteneurs très peu remplis et de prévoir distances et temps de collecte. Cela permet de gérer les pics saisonniers tout en évitant la congestion routière, notamment dans les territoires touristiques. Avec à la clé une forte réduction des émissions de CO2.

 

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close