VMware mise sur CloudVolumes pour simplifier la fourniture d’applications

L’éditeur annonce le rachat de CloudVolumes. Une opération qui doit lui permettre de renforcer son offre liée à la fourniture des applications sur le poste de travail.

VMware vient d’annoncer le rachat de CloudVolumes, une start-up fondée en 2011. Celle-ci s’est spécialisée dans la gestion de la fourniture des applications sur le poste de travail. Sa technologie se distingue en découplant les applications et leurs données du système d’exploitation : pas question ici de faire fonctionner l’application dans une machine virtuelle dédiée pour la publier sur le poste client. CloudVolumes mise sur des jeux de conteneurs avec, d’un côté, applications et leurs paramètres, sur des volumes partagés en lecture seule, et de l’autre, données et licences d’utilisation, sur des volumes accessibles en écriture et spécifiques aux utilisateurs.

CloudVolumes permet ainsi de gérer les applications en fonctions des besoins métiers, et de déployer les applications et leurs mises à jour « sur toutes les machines virtuelles [des postes de travail] en l’espace de secondes ». Plus de rapidité, de souplesse et d’industrialisation, donc, que ce peut offrir un ThinApp en l’état actuel.

Dans un billet de blog, Kit Colbert, CTO de VMware en charge des offres relatives à l’utilisateur final, assure que CloudVolumes permet « la fourniture en temps réel d’applications pour le poste de travail », tant en environnements « virtuel que physique ». Le système mise notamment sur une stratification au sein de disques virtuels, grâce à un filtre spécifique touchant au système de fichiers, doublé d’un « pilote de virtualisation du registre » de Windows permettant de faire croire au système d’exploitation que l’application voulue est installée.

Le calendrier d’intégration de CloudVolumes à l’offre de VMware n’a pas été précisé, pas plus que les modalités financières de l’opération.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close