Cet article fait partie de notre guide: Salaires et compétences IT : quelles sont les tendances

La Fondation Linux veut mieux identifier les experts Linux

Sur un marché IT mondial en manque de compétences Linux avancées, la Linux Foundation présente un programme de certification dont l’objectif est de faciliter la recherche et l’identification des experts Linux dans le monde.

Sur un marché IT mondial en manque de compétences Linux avancées, la Linux Foundation présente un programme de certification dont l’objectif est de faciliter la recherche et l’identification des experts Linux dans le monde, assure l’institution.

Ce programme, qui vise à créer « une pépinière mondiale » de spécialistes, entend cibler les administrateurs systèmes, au niveau tant expert que débutant.

Il faut dire que l’expert Linux est considéré comme une denrée rare sur le marché de l’emploi. Dans une étude, la Linux Foundation, qui pointait cette carence, avait expliqué que si les besoins en compétences Linux progressaient rapidement sur le marché, les dirigeants d’entreprises peinaient véritablement à trouver des profils adaptés et hautement qualifiés. Sur les quelque 850 recruteurs sondés en 2013, 93% avaient affirmé avoir des projets de recrutements sur cette cible. 73% des profils les plus recherchés étaient ceux d’administrateurs systèmes. En découlait logiquement une hausse des salaires.

« Parce que Linux gère aujourd'hui l’infrastructure technologique mondiale, les sociétés de toute la planète recherchent plus de professionnels Linux, mais la plupart des responsables des ressources humaines déclarent que trouver des employés compétents dans ce domaine est difficile », indique la Fondation dans un communiqué.

Linux, avec nombre logiciels d’infrastructure et middleware, forme le socle de l’IT moderne. Citons par exemple OpenStack pour le cloud, Linux sur les serveurs Web ou d’entreprise, sans oublier Hadoop pour la gestion du Big Data.

« Notre nouveau programme de certification permettra aux employeurs souhaitant embaucher d’identifier les experts Linux, et de trouver les meilleurs des meilleurs. Nous pensons que les professionnels Linux du monde entier seront fiers de prouver leurs compétences grâce à ces certifications, et que celles-ci deviendront une référence de qualité dans tout le secteur », indique quant à lui Jim Zemlin, le directeur exécutif de la Linux Foundation, cité dans un communiqué.

A l’issu des formations – les examens coûtent 300 $ chacun -, deux titres seront délivrés : Administrateur système certifié par la Fondation Linux (LFCS) et Ingénieur certifié par la Fondation Linux (LFCE).  « Les détenteurs de certification recevront un symbole graphique indiquant leur réussite à l’examen qu’ils pourront afficher sur leur CV, profil LinkedIn, et plus. La Fondation Linux envisage également d’aider les candidats certifiés à se vendre lors des conférences LinuxCon et CloudOpen partout dans le monde, et sur Linux.com, en autres », précise encore la Fondation.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close