Lenovo rafraîchit son offre de serveurs

A quelques semaines de sa prise de contrôle de la division serveurs d'IBM, Lenovo profite du lancement par Intel des Xeon E5 v3 pour rafraîchir son offre ThinkServer.

Alors qu’approche sa reprise de la division serveurs x86 d’IBM, qui devrait considérablement doper son offre de serveurs mais aussi sa base installée, Lenovo profite du lancement par Intel de sa nouvelle génération de processeurs Xeon pour rafraîchir son offre de serveurs rack et tour. Le constructeur chinois vient ainsi de dévoiler deux ThinkServer aux formats rack 1U et 2U équipés des dernières puces Xeon E5v3, les ThinkServer R550 et R650 ainsi qu’un nouveau serveur Tour, le TD350.

Le premier est un serveur 1U bi-socket disposant en façade de 12 emplacements pour disques 2,5 pouces et de deux emplacements additionnels pour SSD (à des fins de boot). Comme l’indique Lenovo, son système Unibay permet aux emplacements frontaux d’accueillir selon la configuration, des disques SAS ou SATA, mais aussi des disques SSD PCI-express. La machine est un serveur Intel standard disposant d’une alimentation redondante et de deux ports 10 Gigabit en standard, en plus du port Gigabit pour l’administration à distance du serveur. Elle dispose également de ports d’extension PCI-e AnyFabric, pour l’ajout de modules de connexion 10Gigabit additionnels ou de modules Fibre Channel.

Le second modèle, le R650, est un serveur rack 2U bi-socket disposant en standard de 24 emplacements en façade pour disques 2,5 pouces, mais qui peut, en remplacement du châssis frontal de disques 2,5 pouces, accueillir un panier de disques hybride permettant de combiner disques 2,5 et 3,5 pouces - une configuration hybride mise en avant par Lenovo pour certains scénarios de stockage hybrides (par exemple une configuration VMware VSAN mixant disques SSD 2,5 pouces et disques capacitifs SATA au format 3,5 pouces). Le serveur dispose également de deux emplacements pour SSD 2,5 pouces en face arrière. Et reprend pour l’essentiel les autres caractéristiques du R550.

Le TD350 est, quant à lui, un serveur tour somme tout banal. Doté de jusqu’à deux puces Xeon E5-2600v3, il dispose au choix de 15 emplacements pour disques 3,5’’ ou de 32 emplacements pour disques 2,5’’ en façade, de deux ports 10Gigabit et d’un port Gigabit pour l’administration distante. Il dispose de 7 emplacements d’extension pour cartes PCI-e Gen3, dont 2 à 16 voies.

Tous les modèles supportent Microsoft Windows Server à partir de la version 2008, SUSE Linux Enterprise Server, Red Hat Enterprise Linux Server et VMware ESXi. Les prix débutent à 1425 € HT pour TD350, à 1655€ pour le RD550 et à 1765€ HT pour le RD650.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close