Horizon DaaS de VMware passe aux applications en mode service

Les clients du service Horizon DaaS de VMware vont bientôt pouvoir fournir des applications en mode service. Mais la DSI devra continuer de s’assurer que les utilisateurs peuvent rester productifs quelle que soit la manière dont ils y accèdent.

Dans un monde de plus en plus mobile, fournir des postes de travail virtuels complets relève du passé. Ceci à l’esprit, les DSI pourraient se contenter, à l’avenir, de fournir des applications via Horizon DaaS.

De fait, VMware va ajouter une nouvelle couche à son service, d’ici la fin du troisième trimestre, en proposant les applications en mode service. Ainsi, Horizon DaaS propose un éventail complet d’applications publiées, de sessions partagées, de postes de travail virtualisés, et d’applications diffusées via RDS.

Selon VMware, Horizon DaaS sera la seule plate-forme à proposer des postes de travail en mode Cloud et des postes partagés RDS, ainsi que des applications, à partir d’un service de Cloud public multi-tenant.

Alors que l’éditeur explique vouloir héberger la production d’applications et la proposer en mode service à ses clients, Citrix propose la technologie nécessaire à ses partenaires, relève l’analyste du cabinet Forrester David Johnson : « je ne dirais pas que VMware est le seul à disposer de la technologie nécessaire pour proposer des applications en mode service. Et je soulignerais que la technologie de Citrix en la matière est plus éprouvée que celle que VMware. »

Citrix propose la fourniture d’applications publiées avec XenApp, et dispose aussi de son offre DaaS. Mais après avoir laissé Citrix dominer longtemps le domaine de la fourniture d’applications, VMware est entré en scène plus tôt cette année en intégrant des capacités d’hébergement RDS à Horizon 6.

La fourniture d’applications en mode service s’intègre dans un effort plus large visant à donner aux clients plus de choix quant à la manière de fournir les applications aux utilisateurs, expliquait Kit Colbert, directeur technique de VMware, à la fin août. L’époque où l’on fournissait des postes de travail virtuels complets sur n’importe quel terminal pourrait toucher à sa fin, du fait de la mobilité et du BYOD. Pour Johnson, la fourniture d’applications devrait dès lors enregistrer une forte croissance, tout particulièrement maintenant que VMware a rejoint le mouvement. « De nombreuses personnes ne peuvent pas utiliser un poste de travail Windows. Mais de nombreuses personnes peuvent utiliser des applications Windows hébergées, supportant le BYOD, tout en garantissant la conformité réglementaire. »

Les applications doivent être optimisées pour la mobilité

Le défi de VMware n’est pas tant dans la fourniture d’applications que dans l’expérience que l’utilisateur va en avoir. La Needham Bank, au Massachussetts, est un client de VMware Horizon qui fournit du DaaS à partir de son propre cloud interne. Les employés peuvent accéder à des postes de travail au travers du VPN de l’entreprise, à partir du terminal de leur choix.

Les applications conçues pour les postes de travail sont fournies sur des smartphones ou des tablettes, et n’offrent pas une aussi bonne expérience que sur un ordinateur de bureau, relève James Gordon, vice-président de la banque en charge des opérations IT.

« Cela fait 4 ans que nous faisons cela et le taux d’adoption sur terminal mobile est incroyablement bas », relève-t-il. « L’application est conçue pour fonctionner sur un ordinateur de bureau avec un moniteur 22 pouces. Peu importe par quel bout l’on prend problème : cela reste une application desktop fonctionnant dans un monde mobile. »

Les employés de la Needham Bank peuvent accéder à Adobe Dreamweaver sur leurs smartphones via le VPN. Mais personne ne le fait, explique Gordon, précisant que l’application n’est pas productive ainsi.

L’IT a la responsabilité d’évaluer les applications nécessaires aux utilisateurs finaux et de déterminer comment provisionner au mieux les applications les plus importantes, pour une expérience utilisateur aussi réussie que possible, afin que les applications puissent être utilisées en tout lieu et à tout moment pour plus de productivité.

VMware ne dispose pour l’heure pas d’outil d’adaptation d’applications Windows au sein d’Horizon. Mais des tiers tels que PowWow et Capriza peuvent aider.

Adapté de l’anglais par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close