Cet article fait partie de notre guide: OpenStack : le Cloud a trouvé son socle standard

Mirantis : 100 M$ supplémentaires pour augmenter OpenStack

Le pure player du monde OpenStack annonce avoir levé 100 M$ auprès du fonds d’investissement Insight Venture Partners.

« Le plus gros investissement de série B dans l’Open Source. »  C’est ainsi que Mirantis a qualifié lui-même la levée de fond de quelque 100 millions de dollars qu’il vient d’effectuer auprès du fonds d’investissement américain Insight Venture Partners. Les actionnaires historiques de la société, à savoir August Capital, Intel Capital, WestSummit Capital, Ericsson et SAP ont également participé à l’opération.

Mirantis se qualifie lui-même de plus grand pure Player OpenStack au monde, comme son CEO Andrian Ionel l’avait confié à la rédaction en juillet dernier, alors que la société inaugurait son bureau en France (Grenoble). Mirantis a pris le virage OpenStack dès 2010 et a très tôt dédié une équipe d’ingénieurs à l'optimisation, à l'amélioration et à l'enrichissement du framework Open Source. Une contribution qu’il a toujours maintenu, dédiant plus d’une centaine de ses ingénieurs à faire d’une part évoluer le socle au sein de la communauté, et d’autre part à développer la distribution OpenStack de la société. Mirantis apparait aujourd’hui au 3e rang des plus importants contributeurs à OpenStack (dans sa dernière version Juno).

Mirantis a développé un modèle économique bâti sur l’intégration et le service de sa distribution qu’il a adaptée aux contraintes et exigences des entreprises. Mirantis se distingue notamment de ses concurrents (de plus en plus nombreux) par son identité Open Source, mais également sa facilité de déploiement et ses fonctions de classe entreprise (comme la tolérance aux pannes). La société est notamment connue pour avoir été choisie par Ericsson – également actionnaire de la société - pour déployer une plateforme Cloud permettant au Suédois d’y adosser des services NFV. Le contrat de 5 ans est évalué à 30 millions de dollars.

Presque logiquement, Mirantis compte exploiter cet apport de 100 millions dans sa R&D, explique la société dans un communiqué, soit au développement de Mirantis OpenStack et à celui des briques de base du framework, au sein de la communauté. Des ressources supplémentaires devraient être dédiées à cela. Autre axe de développement cité par la société, l’expansion internationale. Si Mirantis n’a pas vocation à s’implanter dans tous les pays, son CEO avait expliqué souhaiter se déployer dans des région faisant du sens d’un point de vue économique, citant alors « les grands pays d’Europe de l’Ouest ». Cet argent frais devrait également servir à financer le développement de la société en Asie et permettre d'étendre son écosystème de partenaires, indique un communiqué de presse.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close