TechEd 2014 : Microsoft met l’accent sur le cloud hybride et les services Azure

Microsoft met l'accent sur le cloud hybride et gonfle le portefeuille de services Azure.

Pour Microsoft, l’avenir du cloud dans les entreprises passe aussi par le modèle hybride. C’est l’un des constats que l’on aurait pu dresser à l’annonce par l’éditeur de Redmond, lors de l’édition 2014 de sa conférence TechEd à Barcelone, de plusieurs solutions destinées à conjuguer des services de cloud privé avec des services publics Azure.

Il faut dire que Microsoft mène une croisade poussant la proximité de son cloud Azure avec les SI existants et les possibilités d’interactions entre les deux mondes. La semaine dernière, l’éditeur avait par exemple décidé de replacer sur le devant de la scène son vieux concept de services cloud « in-a-box », préconfigurés, disponible sous le nom de Cloud Platform System – le tout porté par du matériel Dell.

Cette approche hybride est également un moyen pour Microsoft de contrer son archi-rival Amazon sur le terrain de l'Iaas et des services associés. Si AWS reste pour l’heure le n°1 du secteur, le groupe demeure peu à la pointe en matière de cloud privé et de possibilités d’hybridation des clouds. Alors que Microsoft continue certes de mener une bataille sur les prix, Jason Zander, vice-président de la division Cloud et entreprise de Microsoft, souhaite marquer cette approche hybride comme un élément différenciant clé, contre AWS et Google notamment. « Azure est notre plateforme cloud, mais on peut également profiter des services Iaas existants pour des workloads qui ont déjà été virtualisées », a-t-il expliqué lors de la conférence qui se tient à Barcelone.

D’un point de vue utilisateur, précise le vice-président, une entreprise peut démarrer avec son propre datacenter, externaliser auprès d’un prestataire tiers ou placer certains composants de son infrastructure sur le cloud public Azure, et ce avec une série d’outils classiques d’administration et de gestion des identités.

Operational Insights, Batch et Automation

Dans cet ordre d’idée, Microsoft a présenté lors de l’événement un outil baptisé Azure Operational Insights. Cette solution conjugue ainsi Azure avec HDInsight et System Center pour permettre de collecter et d’analyser les données et informations des serveurs et autres composants du SI afin de disposer d’une vision globale de l’état fonctionnel ou à venir. Selon Microsoft, cela est possible avec l’installation d’un agent sur le serveur. Cette solution sera disponible en version de test en novembre. Selon Zander, cet outil propose également des packs, avec les indicateurs clés prédéfinis.

Notons au passage que cette solution rappelle également celle de HP, baptisé Operations Analytics, présentée lors de l’édition 2013 de la conférence Discover. Cette solution, qui doit donner une première application de la plateforme conceptuelle de HP pour le Big Data, Haven, combine Business Service Manager et Vertica, dans le but de cartographier l’état de santé d’un SI. Microsoft y ajoute ici une forte dimension Cloud avec Azure.

Autre outil annoncé, Azure Batch, qui vise quant à lui davantage à doter Azure d’un service à la demande de traitement et de calculs complexes. Selon Redmond, ce service permet de déployer des opérations de planification de tâches à grande échelle, et de résoudre ainsi des problèmes nécessitant une grande capacité de calculs. Batch donne accès à plusieurs milliers de cœurs de processeurs.

Lors d’une démonstration au TechEd, Mark Russinovich, CTO d’Azure, a placé l’application de rendu 3D Blender sur Azure Batch. Celle-ci reposait sur 37 VM, à base de processeurs Intel dans le cloud. Le traitement a été alors effectué en quelques secondes.

Enfin dernier service qui vient compléter l’arsenal Azure, Azure Automation, dont la vocation est justement de faciliter la mise en place de procédures d’administration automatisée de services cloud sur Azure. Automation est disponible dans le portefeuille de services Azure.

Avec la collaboration de ComputerWeekly

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close