Microsoft refait le coup des appliances cloud in a box avec Dell

Alors que plusieurs constructeurs proposent déjà des appliances de cloud prêtes à l'emploi basées sur Windows Server, Microsoft réinvente la roue avec Cloud Platform System.

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose. À l’occasion d’un événement organisé hier à San Francisco, Microsoft et Dell ont annoncé le lancement d’une offre d’appliances cloud prêtes à l’emploi, baptisées Microsoft Cloud Platform System (CPS). Objectif : délivrer un ensemble d’appliances préconfigurées et prêtes à l’emploi pour permettre à une entreprise ou à un fournisseur de services de délivrer rapidement des services Cloud basés sur Windows Server, System Center et sur le Windows Azure Pack.

Si l’idée semble intéressante sur le papier, c’est tout simplement parce qu’elle existe déjà depuis longtemps. Si le nom a changé, Microsoft propose depuis près de deux ans, avec d’autres constructeurs, des configurations cloud prêtes à l’emploi basées sur ses architectures de référence dites « Fast-Track » à base elles-aussi de Windows Server 2012R2, System Center 2012R2 et des Windows Azure Services for Windows Server (oups pardon, du Windows Azure Pack – les noms de produits changent fréquemment à Redmond ces derniers temps).

Le plus grave est que même si Microsoft surfe sur le nom Azure pour tenter de promouvoir le nouveau Microsoft Cloud Platform System de Dell, les appliances Microsoft Cloud Platform System n’ont rien de vraiment nouveau et surtout n’ont rien de vraiment commun avec Azure.

Nous le rappelions d’ailleurs dans un article, ce n’est pas parce qu’il y a Azure dans le nom que le Windows Azure Pack transforme un cloud privé à base de Windows Server en clone d’Azure, loin s’en faut. On est bien loin des promesses initiales faites par Microsoft avec son projet d’appliances Azure annoncé en 2010 (annoncé avec Dell, HP et Fujitsu), et finalement discrètement enterré fin 2011, qui devaient permettre à des entreprises de déployer l’équivalent de pods Azure dans leur propre datacenter. Des pods à l’architecture jumelle de celle d’Azure et dont Microsoft aurait maintenu le code synchrone avec celui de son cloud.

Notons que les appliances Microsoft Cloud Platform System de Dell devraient être officiellement disponibles dès le 3 novembre prochain, le jour de l’ouverture de la conférence Dell World 2014 à Austin.

 

 

Pour approfondir sur Windows

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close