Atos profite de Bull et confirme ses objectifs 2014

La SSII de Thierry Breton a certes enregistré une hausse de 5,99% de son CA au troisième trimestre, à 2,209 Md€ mais cette progression est notamment le fruit de la contribution de deux acquisitions du groupe, à savoir le Français Bull et Cambridge Technology Partners, acquis en juin dernier et spécialisé notamment dans le très tendance marketing digital.

Intégré aux résultats du groupe depuis septembre 2014, Bull profite à Atos. La SSII de Thierry Breton a certes enregistré une hausse de 5,99%  de son CA au troisième trimestre, à 2,209 Md€ mais cette progression est notamment le fruit de la contribution de deux acquisitions du groupe, à savoir le Français Bull et  Cambridge Technology Partners, acquis en juin dernier et spécialisé notamment dans le très tendance marketing digital. En organique, le CA d’Atos recule sur la période de 0,9%.

Racheté en mai dernier par la SSII, Bull apporte sa contribution à Atos sur les segments Big Data et Cyber-Sécurité, dont la croissance est de 13,2% sur la période pour un CA de 49 millions d’euros. Cette croissance, ainsi que celle de l’activité Conseil et Intégration de systèmes (764 M€, +5,3%, mais -0,2% en organique) porte globalement l’activité services d’Atos (1,93 Md€), enregistre une progression de 6,9%, mais recule en organique - 0,9%. L’infogérance, à 1,12 Md€, progresse de 4,4% (- 2,1% en organique).

Côté géographie, c’est au Royaume-Uni et en Irlande que la SSII a enregistré la plus forte croissance, avec un CA de 424 M€ (+16,5%, 7,3% en organique). Autre contribution de Bull, le CA France, à 298 M€, progresse de 25% (- 4,6% en organique). L’Allemagne, le Benelux et les pays nordiques sont également en baisse. L’activité en Amérique du nord progresse de 0,5% (+0,1% en organique).

Atos a confirmé ses objectifs pour 2014, tablant sur un CA en hausse de 5% par rapport à 2013, notamment dû à la prise en compte de la contribution de Bull pour 4 mois, souligne le groupe.

Pour approfondir sur SSII

Close