CommVault automatise la sauvegarde des traitements AWS

La nouvelle version de Simpana prend en charge les données gérées dans l’infrastructure Cloud d’Amazon, depuis S3 jusqu’à EC2, en passant par Glacier.

CommVault a profité de la conférence re:Invent 2014 d’Amazon pour présenter la nouvelle version de son logiciel de sauvegarde Simpana. Celle-ci s'enrichit de fonctions de gestion et de protection des données pour AWS, de reporting en mode Cloud, de provisionnement et de gestion des ressources, de restauration des machines virtuelles en self-service, et de sauvegarde par instantanés. C’est l’ensemble de la plateforme AWS qui est là supportée, d’EC2 à S3 en passant par Glacier.

CommVault s’était déjà ouvert au monde du Cloud à l’été dernier, en annonçant le support d'un vaste éventail de plateformes dont, déjà, AWS, mais également Azure, ou encore les environnements Hyper-V, vSphere. Le tout avec le support en parallèle de l’intégration avec les baies NetApp et HDS et des applications Oracle.

Lors d’une présentation la semaine passée à Boston, CommVault a souligné être désormais quasiment "agnostique en matière d'hyperviseur agnostique". Outre le support d'Hyper-V, vSphere et Xen, le support de KVM est attendu très prochainement et, c'est sans doute plus important,  Simpana permet déjà de sauvegarder les machines virtuelles d’un environnement hyperviseur pour les restaurer dans un autre, différent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close