DataCore se lance dans les appliances de stockage

DataCore a profité du salon Powering the Cloud de Francfort pour annoncer trois appliances de virtualisation prêtes à l'emploi basées sur son logiciel SAN Symphony

À l’instar d’IBM avec ses appliances SVC ou d’EMC avec ses appliances Vplex, DataCore a finalement cédé aux sirènes du matériel et vient de mettre à son catalogue un trio d’appliances de stockage utilisant sa plate-forme San Symphony.

L’éditeur de solutions de stockage et de virtualisation de stockage a profité du salon Powering the Cloud, qui se tenait fin octobre à Francfort pour annoncer la commercialisation en Europe de ces trois appliances préconfigurées, dont l’objectif principal est de simplifier le déploiement du logiciel pour les clients, mais surtout de faciliter le support des configurations San Symphony chez ces mêmes clients. Depuis plus de 10 ans, le logiciel San Symphony de DataCore, permet aux entreprises de virtualiser leur stockage et fournit des services avancés comme la haute disponibilité ou la réplication, autant de services essentiels pour la mise en place d’architectures informatiques hautement disponibles.

Sauf que jusqu’alors, la firme laissait à ses clients le soin de déployer le logiciel sur les serveurs de leur choix. La firme proposait certes une liste de compatibilité matérielle, mais cela ne mettait pas forcément à l’abri de problèmes de version de micrologiciel, de pilotes… Avec ses propres appliances, DataCore assure en quelque sorte un service additionnel : il garantit à ses clients que les configurations déployées seront parfaitement compatibles avec sa plate-forme logicielle et garantit aussi un meilleur support, puisqu’il maîtrise l’ensemble des éléments de la plate-forme ainsi que les versions de microcode et de pilotes installés.

Les appliances SVA (SAN Virtualization Appliances)308, 608 et 908 s’appuient sur des plates-formes serveurs assemblées spécifiquement pour DataCore par Fujitsu dans son usine bavaroise. La SVA vise le marché des PME jusqu’à 250 hôtes, tandis que la 608 supporte jusqu’à 500 hôtes. La variante performance, la 908, embarque jusqu’à 12 ports FC et peut aussi accueillir jusqu’à deux cartes PCI-E Flash Fusio-IO ou OCZ. Comme toutes les solutions basées sur SanSymphony, il est possible de les clusteriser  pour concevoir une architecture à haute performance et à très haute résilience comprenant jusqu’à 64 nœuds.

Notons pour terminer que la dernière version de San Symphony, installée sur ces appliances, inclut quelques nouveautés telles que le support de la qualité de service, le support des HBA Fibre Channel 16 Gigabit et l’arrivée d’une fonction de RollBack pour les fonctions de CDP embarquées dans le logiciel.

 

Pour approfondir sur Virtualisation du stockage

- ANNONCES GOOGLE

Close