Proservia veut racheter les services poste de travail d’Atos

La filiale de ManpowerGroup France et Atos viennent de confirmer s’engager dans le processus de cession des activités services aux postes de travail du second au premier.

La filiale de ManpowerGroup France et Atos viennent de confirmer s’engager dans le processus de cession des activités « workplace & service desk » du second. Cette cession des services d’Atos pour le poste de travail prend pour l’heure la forme d’un partenariat.

Tel qu’il est envisagé à ce jour, cet accord prévoit un partenariat commercial d’au moins 5 ans sur « les services de proximité et de support aux postes de travail et aux utilisateurs, ainsi que « le maintien pour une durée de trois ans minimum de l’emploi pour les 850 collaborateurs d’Atos qui seraient transférés à Proservia ».

Cette opération permettrait à ManpowerGroup France de « confirmer son ambition de devenir un des leaders des services de support aux postes de travail dans l’Hexagone. » Pour mémoire, le spécialiste du travail temporaire est entré sur le marché des services IT en 2011, avec le rachat de Proservia, une SSII originaire de Nantes. ManpowerGroup a ensuite renforcé son engagement en 2012, avec les rachats de Damilo Consulting et de Segula Technologies, avant de se développer dans le domaine des services d’infrastructure et de help desk avec l’acquisition de Nexeya Services en début d’année.

Et enfin, tout début novembre, Proservia a annoncé le rachat d’IBM Delivery Services, filiale d’IBM France intervenant sur les services de support de proximité, pour les postes de travail et les utilisateurs.

Le projet de partenariat avec Atos a été présenté aux comités d’entreprise des entités concernées et attend leurs avis. Un communiqué précise que « les deux sociétés entendent achever les négociations pour conclure ce partenariat au 1er trimestre 2015.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close