Cet article fait partie de notre guide: OpenStack : le Cloud a trouvé son socle standard

Platform9 dévoile sa solution SaaS de déploiement OpenStack

Platform9 a développé un mécanisme original de déploiement et d’administration en mode SaaS conçu pour simplifier les déploiements d’une pile OpenStack privée.

A l’occasion d’un tour de startups dans la Silicon Valley, LeMagIT a rencontré les dirigeants de Platform9, une jeune société californienne dont l’objectif est de fournir une solution rapide de déploiement de clouds privés OpenStack depuis le cloud.

Platform9 a levé 4,5 M$ auprès de RedPoint Ventures et est sorti du mode « stealth » à la fin du mois d’août 2014 après près d’un an de développements. La firme a développé sa propre distribution OpenStack et un mécanisme original de déploiement et d’administration en mode SaaS conçu pour simplifier les déploiements d’une pile OpenStack privée.

Selon Sirish Raghuram, le CEO de la société, le service SaaS de Platform9 permet à une entreprise de mettre en œuvre un cloud privé OpenStack dans son propre datacenter en quelques minutes. Les serveurs internes de l’entreprise sont configurés à distance par le service en mode SaaS de Platform9 puis supervisés à distance. Platform9 a notamment développé une alternative au portail Horizon d’OpenStack permettant l’administration via le cloud de multiples installations OpenStack distribuées géographiquement. Ce portail permet ainsi aux administrateurs de piloter depuis un point unique l’ensemble de leurs ressources, même si ces dernières sont dispersées dans de multiples datacenters. L’ensemble des communications entre les outils de déploiement et d’administration de la firme et les infrastructures des clients sont chiffrées. Platform9 garantit que les seules données échangées sont de nature opérationnelle. En clair, Platform9 n’a pas accès aux infrastructures ou aux données de ses clients.

Selon Roopak Parikh, le responsable de l’ingénierie de la firme – et aussi précédemment l’un des architectes de vCloud Director chez VMware -, Platform9 s’appuie sur les principaux composants d’OpenStack, dont Keystone, Nova et Glance, mais veille à ne sélectionner que ceux que la société juge matures. La firme a aussi opéré des optimisations spécifiques : elle entend ainsi délivrer un support renforcé de l’hyperviseur vSphere ESXi de VMware afin de faciliter l’intégration de sa distribution avec les environnements VMware existant dans les entreprises. De même, Platform9 entend fournir un support avancé de Docker. Par défaut toutefois, Platform9 s’appuie sur l’hyperviseur KVM.

Selon Parikh, Platform9 devrait proposer une mise à jour majeure d’OpenStack par an (soit une mise à jour toutes les deux releases par la fondation OpenStack). Ainsi, si la version bêta actuelle de la solution est basée sur Havana, la prochaine mouture, attendue au premier semestre 2015, s’appuiera sur OpenStack « Juno ».

Si Platform9 offre ses outils en mode SaaS, l’intégralité de ses déploiements reste dans les datacenters de ses clients. L’ensemble des communications entre les outils de déploiement et d’administration de la firme et les infrastructures des clients sont chiffrées.

 

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close