tashatuvango - Fotolia

Sauvegarde SaaS : OwnBackup lève 15,5 M$ et lorgne au-delà du backup Salesforce

Le spécialiste de la sauvegarde des applications en mode SaaS vient de lever 15,5 millions de dollars additionnels pour accélérer son développement et étendre sa couverture au delà de Salesforce, Service Now et Slack. Il a notamment en ligne de mire la protection des applications SaaS Microsoft.

Neuf mois après avoir déjà levé 7,5 M$,OwnBackup a bouclé son plus important tour de financement à ce jour en récoltant 15,5 millions de dollars de capitaux auprès de Vertex Ventures et de ses investisseurs existants, Insight Venture Partners, Endeavors, Oryzn Capital et Salesforce Ventures.

Le fournisseur de solutions de sauvegarde pour les applications en mode SaaS entend utiliser cette somme pour accélérer le développement de ses produits et pour doubler ses effectifs. 

Concurrente directe de Spanning — qui a récemment retrouvé son indépendance d’EMC —, la jeune pousse israélienne s’est initialement concentrée sur le backup des environnements Salesforce avant de s’intéresser à Service Now et Slack. OwnBackup protégerait aujourd’hui environ 3 milliards d’enregistrements Salesforce soit un peu plus de 8 Po de données.

Ownbackup vient pallier les manques des plates-formes SaaS, qui n’intègre pas nécessairement à leur offre les services de sauvegarde et de restauration dont de nombreuses entreprises ont besoin, par exemple pour se protéger des erreurs des utilisateurs. « OwnBackup est une application indépendante », explique Bridget Piraino, vice-présidente exécutive du marketing. « Dans le cas rare d’une panne de votre fournisseur SaaS, vous pouvez toujours accéder à l’application OwnBackup et à vos données ».

Un support annoncé des environnements Microsoft

Sur la feuille de route de la firme figure aussi le support des services Microsoft. A ce jour, OwnBackup n’a pas précisé si son intention était de se limiter aux applications Office 365 (imitant en cela Spanning ou Datto) ou si la société avait aussi l’intention d’élargir sa couverture à d’autres services SaaS Microsoft, comme Dynamics. Elle serait dans ce dernier cas, la première à proposer une solution pour sauvegarder les données de l’offre de progiciels en mode SaaS de l’éditeur de Redmond.

Fondé en 2015, OwnBackup compte environ 600 clients (soit une progression de plus de 50% en un an), la plupart d’entre eux utilisant la protection Salesforce. Sa base de clientèle est largement composée d’entreprises de taille moyenne et de grands comptes.

La R&D de la firme est basée à Tel-Aviv, en Israël, et la société dispose également de bureaux à Londres et dans le New Jersey, à Fort Lee. Actuellement, OwnBackup emploie quelque 60 salariés.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close