Spanning Backup for Salesforce améliore la restauration des métadonnées.

La dernière mouture de la solution de sauvegarde en mode SaaS de Spanning pour les environnements SalesForce s'enrichit de fonctions sophistiquées de restauration des métadonnées SalesForce permettant par exemple de cloner des environnements à des fins de bac à sable ou de test.

Spanning a amélioré en profondeur ses capacités de sauvegarde et de restauration des métadonnées Salesforce et est désormais capable de restaurer directement les informations de métadonnées dans des environnements de production et de bac à sable en quelques clics.

Fondé en 2010 et racheté en 2014 par EMC, Spanning a retrouvé son indépendance l’an passé, après que Dell Technologies ait cédé l’éditeur au fonds d’investissement Insight Venture Partners. La firme propose une plate-forme de sauvegarde en mode SaaS capable de protéger les données stockées sur d’autres services SaaS, comme Office 365, Google G Suite ou SalesForce.com.

Spanning sauvegarde les métadonnées Salesforce depuis le lancement du produit en mars 2014, ce qui permet aux clients de télécharger des métadonnées à partir de leurs backups à tout moment.

Des fonctions avancées de restauration des métadonnées SalesForce 

La nouveauté est que la dernière mise à jour de l’outil de backup en mode SaaS permet de restaurer directement les versions précédentes des métadonnées dans une organisation Salesforce de production ou dans toute autre organisation Salesforce.

Grâce à cette fonctionnalité, Spanning Backup for Salesforce permet par exemple aux utilisateurs de comparer un environnement de production à un environnement de type bac à sable, en s’assurant que les bons changements sont effectués. Un bac à sable est un environnement informatique isolé qui n’affecte pas la production.

Pour Mat Hamlin, le vice-président des produits chez le fournisseur de sauvegarde cloud, « Il s’agit d’une extension naturelle ». Il explique que les métadonnées sont souvent modifiées dans un contexte de production par les administrateurs Salesforce et il est difficile de revenir en arrière. « En cas d’erreur, l’impact peut être considérable », explique Hamlin.

La perte de données ou de métadonnées dans Salesforce peut affecter les prévisions de revenus, les opportunités de ventes actives et les accords de niveau de service, selon Spanning. L’application Salesforce contient des informations importantes pour les opérations quotidiennes et les clients utilisent ses métadonnées personnalisées pour développer et exécuter des procédures commerciales essentielles.

Pour l’instant, les types de métadonnées supportés par Spanning sont les suivants : tableaux de bord, courriels, mises en page, objets, ensembles de permissions, profils, rapports, rôles, déclencheurs et flux de travail. L’éditeur prévoit d’ajouter prochainement le support de plus de types de métadonnées axés sur les développeurs.

Une restauration des métadonnées simplifiée et accélérée 

Selon Spanning, les cinq scénarios les plus courants de perte de données ou de métadonnées dans Salesforce sont les erreurs au chargement de données, les erreurs d’intégration liées à un tiers, les maladresses d’un utilisateur final, les pertes de données malveillantes et les problèmes de déploiement.

La responsabilité de la récupération des données et métadonnées perdues incombe souvent à l’administrateur Salesforce de l’entreprise. Si un champ est supprimé par erreur, par exemple, l’administrateur doit recréer le champ avec les propriétés correctes et le remplir à nouveau avec les valeurs perdues, ce qui peut prendre des heures ou des jours. Avec Spanning, une partie de ce travail peut directement être réalisé par les utilisateurs concernés en mode self-service.

Les améliorations à Spanning Backup for Salesforce sont disponibles sans frais supplémentaires pour l’ensemble des entreprises utilisatrices du logiciel. Le produit est facturé 48 $ par utilisateur et par an, un prix qui inclut un volume illimité de données Salesforce.

Selon l’éditeur, Spanning Backup for Salesforce compte actuellement plus de 700 clients dans le monde dans des grands comptes comme Adidas, Dell EMC et Men’s Wearhouse.

Le plus grand concurrent de Spanning sur le marché de la protection des environnements Salesforce reste l’éditeur d’origine israélienne OwnBackup. Selon Hamlin, Spanning propose certaines caractéristiques que OwnBackup n’a pas, et vice versa.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close