Roman Milert - Fotolia

Dell Technologies se sépare de Spanning, sa solution de backup des applications SaaS

Dell Technologies a cédé Spanning Cloud Apps au fonds d'investissement Insight Venture Partners. EMC avait racheté le pionnier de la sauvegarde d'Office 365, Google Apps et Salesforce en 2014 pour ajouter une brique de sauvegarde SaaS à son portefeuille de backup.

La semaine dernière, Dell Technologies a cédé Spanning Cloud Apps, sa division spécialisée dans la sauvegarde des applications SaaS, au fonds d’investissement Insight Venture Partners. EMC avait acquis Spanning en octobre 2014 afin de compléter son offre de backup avec une solution à même de protéger les données stockées sur des services SaaS, comme Office 365, Google G Suite ou SalesForce.com.

Sur ce marché, Spanning est en concurrence avec des fournisseurs comme Backupify (Datto), CloudAlly, OwnBackup mais aussi de plus en plus avec les acteurs traditionnels du backup comme Acronis ou ArcServe qui peu à peu ajoutent des fonctions de sauvegarde SaaS à leurs logiciels.

La vente intervient un peu plus de six mois après la fusion entre Dell et EMC et s’inscrit dans le cadre d’un exercice assez systématique de rationalisation du portefeuille de produit de Dell EMC, qui a déjà vu la firme céder l’ex-Documentum, revendre les logiciels acquis à Quest et abandonner la commercialisation des baies de stockage Flash DSSD.

De façon étonnante, Spanning ne semble pas avoir démérité au sein de Dell EMC : la firme aurait vu son chiffre d’affaires progresser de 70 % en 2016 et son nombre de clients passer la barre des 7000. La raison principale de la vente, outre le fait qu’elle contribue à désendetter Dell Technologies, est que le modèle d’affaires SaaS de Spanning est radicalement différent de celui des autres offres de Dell EMC.

Selon Spanning, Jeff Erramouspe, l’ex-CEO de Spanning, qui dirigeait l’activité depuis le rachat par EMC, reprendra son rôle de CEO après la vente. Mike Pav, qui jusqu’alors était vice-président en charge de l’ingénierie, assumera la fonction de vice-président des opérations. Dell EMC continuera à revendre la solution à ses clients.

Spanning : Sauvegarder les données des environnements Salesforce, Google Apps et Office 365

La force de l’offre Spanning est que la solution est proposée intégralement en mode SaaS. Les utilisateurs n’ont rien à installer, sinon les applications mobiles leur permettant de gérer simplement la récupération de leurs données sur leurs terminaux. La configuration, le pilotage et le reporting s’effectuent depuis une console web dans le cloud. L’administrateur de la solution peut ainsi paramétrer la protection de tout ou partie des utilisateurs de l’entreprise depuis une interface centralisée.

L’un des points forts de Spanning est son savoir-faire en matière de protection des environnements Salesforce. La solution sauvegarde à la fois les données et métadonnées Salesforce et Spanning a poussé l’intégration jusqu’à proposer la restauration des données directement dans les applications. Depuis une interface graphique simple d’utilisation, il est possible d’effectuer des restaurations granulaires et « point-in-time » des applications Salesforce. Les utilisateurs disposent d’un mode libre-service pour restaurer leurs données vers la même instance Salesforce. Le mode « cross org restore » permet, quant à lui, de restaurer des données vers une autre organisation Salesforce. Pour les utilisateurs mobiles,  Spanning propose aussi Spanning Backup for Salesforce1 Mobile, une App iOS ou Android qui s’intègre avec Salesforce1 Mobile. Enfion, selon Errasmoupe, la solution de la société sait aussi sauvegarder les données (et métadonnées) des applications Force.com.

Dans l’univers Google Apps, Spanning assure la protection des informations stockées dans Gmail, Google Drive, Contacts, Calendars et Google Sites, avec la possibilité de programmer des sauvegardes automatisées, mais également de réaliser des sauvegardes à la demande. La restauration des données peut se faire de façon granulaire. Comme dans le cas de Salesforce, le « Cross User restore » permet de transférer des données d’un compte vers un autre compte. 

Enfin, Spanning sait aussi protéger de façon automatique les données des environnements Microsoft Office 365. Sa solution permet de protéger les e-mails, contacts et calendriers des utilisateurs, ainsi que les fichiers stockés sur OneDrive for Business. Typiquement, l’outil est paramétré pour une sauvegarde quotidienne des données Office 365, mais cette fréquence peut être accrue si nécessaire. Les utilisateurs peuvent aussi à tout moment déclencher une sauvegarde en mode manuel de leurs données. Le tout se paramètre via une interface conviviale fonctionnant aussi bien sur poste fixe que sur un téléphone mobile ou une tablette. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close