NetApp s’allie à Google pour offrir des services NAS dans le cloud

Le constructeur californien va prochainement proposer une offre NAS managée sur Google Cloud Platform. Baptisée NetApp Cloud Volumes pour GCP, elle s’appuiera sur les capacités d’OnTap et permettra aux entreprises de disposer de services de fichiers évolutifs. NetApp riposte ainsi aux annonces de services NAS pour GCP d’Elastifile et Dell EMC.

Netapp a annoncé hier un partenariat avec Google Cloud afin d’offrir des services NAS motorisés par sa plate-forme OnTap sur Google Cloud Platform. L’annonce est une réplique à la présentation des services Isilon Cloud pour GCP dévoilés la semaine dernière par Dell EMC lors de sa conférence Dell Technologies World et au lancement il y a quelques semaines de services NAS dans le cloud Google par Elastifile

NetApp Cloud Volumes pour Google Cloud Platform est un service NAS managé par NetApp qui devrait offrir aux entreprises une large partie des fonctions avancées proposées par le système d’exploitation OnTap comme les snapshots, la réplication/synchronisation ou les clones. Son objectif est de simplifier la migration dans le cloud Google de charges de travail on premise s’appuyant sur des baies de stockage NetApp, ou de faciliter la mise en œuvre d’applications hybrides ou multicloud basées sur du stockage NAS.

Selon Google, NetApp Cloud Volumes for GCP a été développé grâce à une collaboration étroite entre les équipes de NetApp et celles de Google Cloud. Le service pourra être provisionné et étendu via l’interface de Google Cloud Launcher ou via une série d’API. Il supportera de multiples protocoles (NFS et CIFS/SMB).

Pour l’instant, le service est disponible sous la forme d’une pré-version privée et il sera plus largement disponible « plus tard dans l’année ». En cela, la disponibilité de NetApp Cloud Volumes pour GCP semble être calquée sur celle du service Isilon Cloud for GCP de Dell EMC.

Google était jusqu’à récemment le seul des trois grands fournisseurs de cloud ne disposant pas de services NAS dans son offre. Amazon propose sa propre solution EFS (Elastic File Services). Microsoft a codéveloppé avec NetApp le service Azure Enterprise NFS, basé sur une infrastructure OnTap managée par NetApp. En moins de trois semaines, Google Cloud a laregment refait son retard. Son offre vient en effet de s’enrichir de trois offres NAS : celles d’Elastifile, Dell EMC et NetApp.

L’intérêt pour les services de stockage de fichiers dans le cloud semble aller croissant au fur et à mesure que les entreprises s’interrogent sur la migration de leurs applications patrimoniales dans le cloud public. Si la plupart des applications modernes peuvent se satisfaire des services de stockage en mode bloc et des services objets offerts par les clouds publics, un grand nombre d’applications d’entreprises on premises reposent sur des services NAS. Les migrer à l’identique dans le cloud requiert donc que les grands du cloud soient à même de fournir des services NAS sophistiqués. C’est sans doute ce qui explique la bataille qui se joue en ce moment entre les grands du cloud sur le NAS, avec la complicité des acteurs historiques du stockage.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close