ty - stock.adobe.com

Malgré son potentiel, Citrix Workplace devra convaincre

Lors de l’édition 2018 de Synergy, Citrix a présenté un nouvel environnement de travail sécurisé qui unifie l’accès des utilisateurs à leurs applications, postes de travail, et données.

La dernière annonce de Citrix en matière de simplification de l’accès aux outils de travail des utilisateurs semble prometteuse, mais certains DSI sont sceptiques quant à la technologie sous-jacente à l'espace de travail numérique sécurisé.

La nouvelle application Citrix Workspace est conçue pour rassembler tout ce avec quoi travaillent les utilisateurs – postes de travail, applications et fichiers – en un seul endroit et permettre aux administrateurs de gérer l’ensemble de manière plus unifiée. Citrix a fourni des services d'espace de travail par le passé, mais cette application constitue une nouvelle façon pour les utilisateurs d'accéder à toutes leurs ressources professionnelles.

De fait, précédemment, XenApp, XenDesktop, XenMobile ou encore ShareFile communiquaient tous les uns avec les autres, en coulisses, via Citrix Workspace. Mais la nouvelle application expose aux utilisateurs cette intégration au premier plan.

« En tant que responsable d’infrastructure, si je peux faciliter la vie de mes utilisateurs finaux et me faciliter la vie en même temps, je suis complètement pour », indique Kevin Talbot, responsable des équipes Citrix et Windows du campus Davis de l'université de médecine de Californie. Mais il souligne une réserve : « je dois être capable de mettre cela en route sans avoir besoin d’un personnel hautement qualifié ».

Fonctionnement de l'application Citrix Workspace

Faciliter cette prise en main constitue justement l’une des ambitions de Citrix avec l’application Workspace. Son Pdg David Hensdall déplore ainsi que la profusion actuelle d’outils conçus pour simplifier la vie des utilisateurs finaux, sur le marché, ne va pas sans générer défis et complexité.

L'application Citrix Workspace est un portail qui permet aux utilisateurs d'accéder à leurs applications SaaS, Web et mobiles, aux bureaux et applications virtualisés, ainsi qu'aux données stockées dans les services de synchronisation et de partage de fichiers supportés. L’application embarque aussi une fonctionnalité de recherche universelle, couvrant l’ensemble des ressources accessibles à un utilisateur et lui permettant d'ouvrir automatiquement celles dont il a besoin dans l'application appropriée.

L'espace de travail numérique sécurisé offre également des capacités de personnalisation. Les utilisateurs peuvent ainsi voir leurs applications organisées selon différentes catégories, telles que des applications de productivité ou des applications de collaboration, et ils peuvent ajouter des applications à leur page d'accueil pour un accès plus facile. En outre, l'application affiche les fichiers auxquels les utilisateurs ont récemment accédé, afin qu'ils puissent facilement retourner à ce qu'ils ont commencé.

Surtout, l'application Citrix Workspace assure l'authentification unique (SSO). Et les utilisateurs peuvent exécuter l'application Workspace en mode natif ou en la lançant dans un navigateur Web.

Un scepticisme à peine voilé

Le design épuré de l'application Citrix Workspace, combiné au manque de détails techniques sur le produit, a laissé certains participants Synergy sceptiques. « Une blague consiste à dire que lorsqu’un dirigeant revient d'un voyage en avion, il demande à installer le dernier truc vu dans le catalogue de vente SkyMall. Et là, je viens de voir SkyMall », se moque Mike McCue, administrateur système au campus Davis de l'université de médecine de Californie. Plus sérieusement, « tout cela semble vraiment bien, mais combien de temps cela prend-il à déployer ? Et de quelle infrastructure ai-je besoin à terme ? »

Et ce n'est pas le seul espace de travail numérique sécurisé sur le marché. VMware Workspace One offre de nombreuses fonctionnalités comparables à celles de l'application Citrix Workspace. Sans concession, Kevin Talbot estime ainsi avoir « vu exactement la même chose de la part de VMware à VMworld ».

Des difficultés techniques rencontrées lors du discours d'ouverture de Synergy ont également soulevé des questions quant à l'état d’avancement du produit : « en tant qu'acheteur potentiel de ces produits, [cela] me conduit à demander : s’agit-il seulement de spécificités techniques ici au salon, ou est-ce que le produit n'est peut-être pas tout à fait prêt ? », s’interroge Kevin Talbot. Et de relever que, « parfois, les entreprises se précipitent pour sortir des produits à l’occasion de leur grand-messe, alors même qu’ils ne sont pas parfaitement finalisés ».

Mais pour James R. Berardi, ingénieur infrastructure senior chez Highmark Health Solutions, ces difficultés techniques pourraient être une bénédiction, conduisant Citrix à se concentrer sur la correction des erreurs dès que possible : « si le PDG rencontre les mêmes problèmes que les utilisateurs, ils vont retourner à la case départ, trouver la cause et résoudre le problème », anticipe-t-il.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close