ra2 studio - Fotolia

Citrix apporte Workspace et ses micro-applications à Google Cloud

Citrix Workspace est maintenant ouvert à tous sur Google Cloud, jusqu’à l'accès à des micro-applications qui visant à aider à offrir une expérience utilisateur plus fluide.

La plateforme Citrix Workspace sur Google Cloud est désormais ouverte à tous. Citrix estime que cette évolution doit simplifier le travail des administrateurs systèmes et des utilisateurs, grâce à des micro-applications et à l’unification des tâches dans un flux de travail unique. Cette annonce souligne au passage l'engagement de Citrix à maintenir une offre de services agnostique, afin de laisser ses clients libres de choisir leurs fournisseurs de cloud.

Pour Eric Kenney, chef de produit senior chez Citrix, Workspace doit répondre à une contrainte : « il est vraiment difficile d’administrer tous ces différents fournisseurs et ressources » avec lesquels les administrateurs IT sont amenés à jongler. Alors pour lui, « avec Workspace, il est possible de rassembler ces solutions, avec un seul partenaire, pour les fournir aux utilisateurs ».

Ainsi, Workspace offre un lieu consolidé à partir duquel accéder aux applications et postes de travail virtualisés produits sur une infrastructure Citrix. Mais pour Eric Kenney, la plateforme va plus loin et vise à fournir un foyer à toute application qu’une entreprise veut mettre à la disposition de ses utilisateurs, qu’elle soit conçue en interne ou dans le cloud. Et puis à cela s’ajoutent les fameuses micro-applications présentées au printemps dernier et développées sur la base de la technologie de Sapho, rachetée fin 2018 : « une analogie que nous utilisons est le photocopieur ; il présente une tonne de boutons, alors que la plupart des gens n’utilisent que le gros bouton vert », et justement, pour les applications d’entreprise, « vous les utilisez beaucoup, mais seulement pour une petite partie de leurs fonctionnalités ». Les micro-applications visent à aider à aller à l’essentiel, en enchaînant l’exploitation des fonctionnalités clés des applications courantes.

Le support de Google Cloud permet également une meilleure intégration de Workspace avec les services du premier, dont la G Suite. Citrix Access Control offre par ailleurs aux administrateurs un contrôle supplémentaire au niveau des actions des utilisateurs sur les documents stockés dans Google Drive.

Andrew HewittAndrew Hewitt

Andrew Hewitt, analyste chez Forrester Research, estime que le support de Google Cloud est logique pour Citrix, car il renforce l'un des principes clés de son discours aux clients : « la communication de Citrix est centrée sur l'expérience, le choix et la sécurité », a-t-il déclaré. Cette annonce s'inscrit parfaitement dans son désir d'être un acteur agnostique sur le marché de l'informatique pour l'utilisateur final, qui puisse permettre aux entreprises de choisir les technologies qu'elles souhaitent déployer pour leurs utilisateurs finaux.

Cette initiative, a dit M. Hewitt, semble être une extension logique des partenariats passés avec Google. « Par exemple, Citrix dispose d’un accès complet à l'API pour administrer les Chromebooks ; il prend en charge tous les modèles d’administration pour Android Enterprise et fournit Citrix Receiver pour la prise en charge de la virtualisation sur les Chromebooks. Cette annonce n'est qu'un approfondissement de la relation avec Google ».

Mark BowkerMark Bowker

Pour Mark Bowker, analyste principal au sein d’ESG, le partenariat est également bon pour Google : « Google essaie de faire des percées dans l'entreprise », notamment avec les Chromebooks et le navigateur maison Chrome. Toutefois, il relève que les entreprises doivent encore interagir fréquemment avec Windows. En travaillant avec Citrix, Google peut donc fournir à ses utilisateurs un accès plus facile aux services basés sur Windows.

Citrix reconnaît l'importance de pouvoir proposer ses services à ses clients, quel que soit le cloud qu’ils choisissent, y compris avec AWS. Mais ses liens restent plus étroits avec Microsoft, souligne Mark  Bowker : « la force de leur intégration est en fin de compte avec Microsoft, et l'a toujours été ».

Pour approfondir sur Administration des postes de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close