Poste de travail : ARM réaffirme son ambition de détrôner les processeurs x86

Le concepteur de processeurs vient de dévoiler ses projets à l’horizon 2020. A la clé, de nouveaux gains de performances et d’efficacité énergétique.

L’ambition était déjà claire, elle est réaffirmée : « permettre aux systèmes sur puce ARM de casser la domination de [l’architecture] x86 et de gagner des parts de marché significatives sur les ordinateurs portables Windows et les Chromebooks au cours des cinq prochaines années ». C’est dans ce contexte qu’ARM vient de lever le voile sur Deimos et Hercules, deux processeurs projetés respectivement pour 2019 et 2020.

Le premier s’inscrit dans la lignée du récemment présenté Cortex-A76. Ce dernier, qui doit être mis à la disposition des fondeurs cette année, doit afficher des performances de 35 % supérieures à celles du Cortex-A75, avec une efficacité énergétique renforcée de 40 %. Pour mémoire, le Cortex-A75 anime le système sur puce Snapdragon 845 de Qualcomm, plus avancé que le modèle 835 utilisé actuellement par les premiers ordinateurs Windows 10 à puce ARM, les HP Envy x2, Asus NovaGo et Lenovo Miix 630.

Le cœur Cortex-A76 doit animer les Snapdragon 850 et SDM1000 annoncés en juin par Qualcomm, le second visant spécifiquement les machines fonctionnant sous Windows 10. Celui qui doit donc lui succéder au sein de produits attendus pour l’an prochain, Deimos, devrait apporter des gains de performances d’au moins 15 %. Ce cœur doit être proposé par ARM à ses partenaires dès cette année.

Ces derniers pourront commencer à développer dès 2019 des produits attendus pour l’année suivante autour du cœur Hercules. Il sera optimisé pour les nœuds en 7nm et 5nm. Le britannique assure que ce cœur « prolonge la trajectoire de gains de performances, tout en améliorant l’efficacité énergétique et surfacique de 10 % (en plus des gains d’efficacité réalisables avec la gravure de nœuds en 5nm) ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close