Alibaba cloud soigne ses offres de cloud hybride

Lors de sa conférence annuelle, Alibaba Cloud a annoncé une alliance avec Intel pour promouvoir sa pile de cloud "on-premises" Apsara Stack et a parallèlement noué une alliance avec VMware pour proposer la pile VMware Cloud Foundation sur son cloud public. La société entend ainsi offrir aux entreprises un choix en matière de piles de cloud hybride.

Comme ses grands concurrents dans le cloud, Alibaba soigne ses offres hybrides. À l’instar de Microsoft, la société propose déjà une déclinaison « on-premises » de sa propre pile technologique, baptisée Apsara Stack. Cette dernière permet aux entreprises d’opérer en interne un cloud basé sur les principales technologies d’Alibaba. Elle est notamment distribuée en Asie par HPE qui la propose sur ses serveurs ProLiant Gen10.

Lors de sa conférence annuelle qui se tenait la semaine passée à Hangzhou, en Chine, Alibaba Cloud a annoncé un partenariat avec Intel pour donner naissance à l'Apsara Stack Industry Alliance, une structure dont la vocation est de promouvoir l’utilisation de la pile technologique d’Alibaba Cloud sur les serveurs à architecture Intel. L’un des objectifs d’Alibaba est notamment d’encourager ses clients entreprises à faire usage de la pile Apsara dans leurs propres datacenters pour des applications IoT et pour des usages en bordure (ou « Edge »).

Alibaba va proposer la pile de VMware sur son cloud

Parallèlement, Alibaba Cloud a profité de la conférence pour annoncer une vaste alliance avec VMware qui va lui permettre de proposer la pile VMware Cloud Foundation sur son infrastructure cloud. Pour mémoire, la pile logicielle Cloud Foundation, comprend le gestionnaire d’infrastructure VMware SDDC Manager, l’hyperviseur vSphere, la solution de stockage logicielle vSAN et le logiciel de virtualisation réseau et de microsegmentation NSX.

Alibaba va ainsi devenir le premier partenaire chinois à disposer du label Cloud Verified de VMware. L’intégration de la pile de cloud de VMware sur sa propre infrastructure va permettre à Alibaba d’offrir une alternative à des acteurs comme OVH ou IBM Cloud, mais également de concurrencer l’offre VMware on AWS, que VMware opère en propre sur l’infrastructure d’Amazon Web Services.

Initialement, l’offre de cloud VMware d’Alibaba Cloud ne sera disponible qu’en Chine et en Asie, avant d’être étendue à d’autres régions du monde. Elle permettra aux clients du géant chinois du cloud de mettre en place des architectures hybrides mêlant infrastructures « on-premises » et infrastructures dans le cloud.

Pour approfondir sur PaaS

- ANNONCES GOOGLE

Close