Avec ses nouveaux systèmes de stockage, Lenovo entend concurrencer plus directement Dell EMC et HPE

L'alliance nouée en septembre avec NetApp a permis à Lenovo de se doter d'un portefeuille complet de solutions de stockage SAN et NAS. Le numéro 3 mondial des serveurs entend s'appuyer sur cette nouvelle offre pour concurrencer frontalement Dell EMC et HPE sur le marché du stockage.

Au milieu du mois de septembre, Lenovo a annoncé une large alliance avec NetApp pour commercialiser sous sa propre marque les technologies du spécialiste du stockage. Depuis, Lenovo a mis sur le marché une gamme complète de systèmes de stockage, les ThinkSystem DM (dérivés des baies FAS et AFF sous OnTap) et les ThinkSystem DE (dérivés des baies E-Series de NetApp). 

LeMagIT s’est récemment entretenu avec Ludovic Levé, le directeur général de l’activité datacenter de Lenovo France, et avec Bruno Picard, le directeur général de NetApp France, pour faire le point sur l’alliance entre les deux sociétés et son impact sur le marché français.

Comme l’explique Ludovic Levé, l’absence d’une véritable offre de stockage à son catalogue, limitait jusqu’alors les opportunités pour Lenovo. « Historiquement, nous avions à notre catalogue des offres dérivées des produits Seagate et IBM, mais cela ne couvrait qu’à peu près 15 % du marché stockage. Grâce à l’intégration du portefeuille Netapp, nous couvrons désormais 90 % du marché du stockage ». L’offre ThinkSystem DM et DE inclut en effet un catalogue complet de systèmes de stockage SAN/NAS hybrides et 100 % flash.

Ludovic Levé, Directeur général, Datacenter Group Lenovo France

Concrètement, Lenovo a débuté la commercialisation des baies ThinkSystem DM en septembre puis a ajouté les offres ThinkSystem DE à son catalogue dans le courant du mois d’octobre 2018. Les produits sont disponibles en France depuis l’annonce pour ce qui concerne les ThinkSystem DM et depuis le mois d'octobre pour les ThinkSystem DE. Des travaux sont encore en cours pour intégrer plus en profondeur l'outil d'administration de Lenovo, XClarity avec les nouveaux ThinkSystem.

Offrir une alternative aux offres de Dell EMC et HPE

L’offre devrait permettre à Lenovo de concurrencer frontalement les solutions concurrentes de Dell EMC et HPE, explique Ludovic Levé : « Nous sommes déjà le troisième acteur du marché serveur en France. Nous ne pouvions jusqu’alors proposer des offres combinant serveurs et stockage. Désormais, nous sommes une vraie alternative vis-à-vis des concurrents ». En particulier, les nouveaux ThinkSystem DM et DE permettent  Lenovo de proposer une alternative à des systèmes comme les baies Dell SC et Unity ou comme les baies Nimble et 3Par d'HPE.

Le fait de pouvoir proposer des offres combinées est important pour Lenovo, dans la mesure où de nombreux appels d’offres privés et publics portent sur des lots mixtes, incluant serveurs et stockage. « Pour jouer sur les deux tableaux, il fallait une gamme de stockage comme celle de NetApp ». 

Comme l’explique Bruno Picard, « l’alliance entre les deux constructeurs devrait bénéficier à la fois à Lenovo et à Netapp ». Le recouvrement entre les bases installées des deux constructeurs est en effet faible et devrait permettre à ceux-ci de gagner des parts de marché vis-à-vis de leurs concurrents historiques. Lenovo est encore en train de monter en puissance sur le stockage. Le constructeur a récemment dopé ses effectifs pour créer des équipes dédiées au marché du stockage et il travaille aussi avec ses partenaires intégrateurs et revendeurs afin de les former et de les certifier sur les nouvelles offres. L’objectif affiché est d’accélérer la croissance de Lenovo sur le marché de l’infrastructure - les ventes et la rentabilité du constructeur sont en hausse continue depuis cinq trimestres.

Il est à noter que Lenovo a développé sa propre logistique pour assurer l’approvisionnement des nouveaux systèmes de stockage et travaille aussi sur la conception d’architectures de références associant les offres serveurs Lenovo et les systèmes de stockage ThinkSystem DM et DE. Pour la partie réseau Fibre Channel, Lenovo devrait s’appuyer sur ses partenariats existants avec Cisco et Broadcom/Brocade.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close