Cet article fait partie de notre guide: A la découverte des composants de sécurité de Windows 10

Microsoft avance de nouvelles offres de sécurité et de conformité pour Microsoft 365

Deux ans et demi après son lancement, l’éditeur continue d’enrichir son offre packagée autour d’Office 365, de Windows 10 et de sa suite EMS. En poussant un peu plus à l’intégration et à la consolidation autour de ses services.

Annoncé en juillet 2017, Microsoft 365 combine licence Windows 10, Office 365 et accès à des services de mobilité d’entreprise et de sécurité (EMS). Avec celle-ci, l’éditeur faisait coup double, poussant d’une part à la migration vers Windows 10, et assurant d’autre part la promotion d’une offre combinant mobilité et sécurité dans laquelle il investit fortement depuis plusieurs années.

Mais il n’en est pas resté là. Microsoft vient ainsi d’annoncer deux nouveaux packages de services complémentaires pour les utilisateurs de Microsoft 365, qui seront disponibles à compter du mois de février.

Le premier, baptisé Identity & Threat Protection permet d’accéder aux services avancés de l’éditeur en matière de protection contre les menaces, avec Azure Advanced Threat Protection, Windows Defender ATP, et Office 365 ATP avec renseignement sur les menaces. Et à cela, Microsoft ajoute en prime l’accès à sa passerelle de sécurité cloud (CASB), Cloud App Security, ainsi qu’à Azure Active Directory. Le tout pour 12 $ par mois et par utilisateur.

Le second package concerne la conformité et s’inscrit notamment dans le prolongement de l’entrée en vigueur du règlement européen de protection des données personnelles (RGPD), en mai dernier. Baptisé Information Protection & Compliance, il réunit Office 365 Advanced Compliance et Azure Information Protection pour aider à conduire des évaluations de risque régulières à l’échelle des services cloud de Microsoft, avec classification et protection automatisée des données sensibles. Et là, il faut compter 10 $ par utilisateur et par mois.

Ce dernier package renvoie à Compliance Manager, annoncé en septembre 2017 et qui visait à fournir un tableau de bord unique de gestion de la posture de sécurité de son environnement cloud Microsoft. Et il y a une bonne raison à cela.

Tout cela est en fait accessible sans surcoût aux clients de l’offre Microsoft 365 E5. Les tarifs indiqués pour ces deux packages s’entendent donc pour les clients de l’édition E3 de l’offre. Et souscrire aux deux rapproche indubitablement des prix de l’édition E5. De quoi amener à réfléchir. Et peut-être pour Microsoft, à pousser discrètement à l’adoption à l’édition E5 de son offre.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close