hfng - Fotolia

La réalité mixte de Microsoft débarque sur iOS et Android

Microsoft va sortir sur smartphone des outils à base de réalité mixte pour les départements commerciaux et services clients. Une manière d'étendre ces fonctionnalités au-delà de son casque HoloLens.

Microsoft vient de faire savoir qu'il allait rendre disponible deux de ses outils de réalité mixte sur les appareils mobiles, étendant ainsi ces capacités au-delà d'HoloLens, son casque de réalité augmentée.

Dynamics 365 Product Visualize sortira ainsi sur iOS et il lancera Dynamics 365 Remote Assist sur Android.

Product Visualize permet aux commerciaux de mieux présenter leurs produits aux clients. Remote Assist aide les agents de terrain à collaborer avec leurs collègues à distance pour résoudre les problèmes opérationnels en utilisant la réalité mixte.

Product Visualize et Remote Assist seront disponibles en avant-première en avril. Microsoft n'a pas encore communiqué les conditions tarifaires.

Les définitions de la réalité augmentée (AR), de réalité virtuelle (RV) et de la réalité mixte diffèrent légèrement. La réalité augmentée ajoute des informations et des modèles au monde réel en superposant des éléments numériques. La réalité virtuelle masque le monde réel dans une expérience numérique immersive. Et la réalité mixte permet d'interagir avec des objets du monde réel et des objets numériques, ce qui va au-delà des capacités de la réalité augmentée.

« Les entreprises considèrent de plus en plus que ces outils peuvent faire le job », constate Paul Miller, analyste chez Forrester. « Ils trouvent une utilité pour un commercial ou un vendeur, dans la chaîne d'approvisionnement, dans les usines et pour le support client ».

Dans le domaine du support, la réalité mixte peut aider les clients de plusieurs façons. Une manière consiste à envoyer un agent sur le terrain pour réparer ou faire la maintenance d'un produit ou d'un appareil en utilisant ces outils de réalité mixte pour travailler avec ses collègues au siège. Une autre approche est que le client lui-même utilise un outil à base de réalité mixte pour résoudre le problème avec l'aide de l'agent expert.

Bien que l'intérêt pour ces trois technologies soit de plus en plus élevé, peu de personnes les utilisent déjà. C'est ce qui ressort d'une récente étude que Paul Miller a réalisé pour Forrester. Selon ce rapport, 7 % des personnes interrogées dans le monde déclarent qu'elles utilisent des applications de réalité virtuelle ou de réalité augmentée chaque semaine sur leurs smartphones. Et seulement 3 % le font quotidiennement. Sur tablette, ces chiffrent montent à 11 % et 5 %.

« Cette façon d'amener les services cloud au plus proche des agents de terrain est intéressante », ajoute Paul Miller. « Ces outils de gestion sont à l'origine conçus pour le bureau, mais les organisations reconnaissent aujourd'hui leur valeur sur le terrain ».

HoloLens possédait déjà ces capacités de réalité mixte et de réalité virtuelle. En les transférant sur mobiles, Microsoft espère inciter ses clients à utiliser davantage cette technologie.

« Si vous êtes une organisation avec un millier d'ingénieurs sur le terrain, vous ne voudrez peut-être pas payer pour un millier d'HoloLens », souligne Paul Miller. « Maintenant, vous pourrez acheter 20 HoloLens, voir la valeur que vous en tirez, et équiper les autres agents en réalité mixte via leurs téléphones ».

Microsoft a dévoilé des fonctions de réalité mixte en octobre 2018. Il n'est pas le seul à ajouter ce type de capacités à ses produits. Lors d'un événement Customer Xperience à Boston en février 2019, l'éditeur d'outils pour centres de contact Genesys a présenté une feuille de route qui prévoit des capacités de réalité augmentée. D'autres, comme OverIT, fournissent également des assistants vidéo pour les interventions terrain.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close